En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Benoît XVI, un pape éprouvé par la fin de son pontificat

Suivre le flux rss
Flux RSS
Le pape Benoît XVI, cite du Vatican/Juin 2012

Le pape Benoît XVI, cite du Vatican/Juin 2012 / Crédits : AFP PHOTO / POOL / Max Rossi

Biographie de Joseph Ratzinger (Benoît XVI)

Né(e) le : 16/04/1927 - BavièrePape

Joseph Ratzinger, alias Benoît XVI, est le huitième pape allemand de l'histoire et le 265e souverain pontife. Il est réputé pour son conservatisme. Il annoncé sa démission le 11 février 2013.

Contre toutes attentes, Benoît XVI a choisi de démissionner. Le lundi 11 février 2013, le Vatican annonce que le pape abandonnera le pontificat le 28 février. Le dernier pape à quitter son ministère  fut Grégoire XII (1406-1415). Le 19 avril 2005, le cardinal Joseph Ratzinger, chef de file des catholiques conservateurs, est élu pape en quatre tours de scrutin. Le successeur de Jean-Paul II prend le nom de Benoît XVI, devenant ainsi le huitième pape allemand de l'histoire et le 265e souverain pontife.

Son intransigeance doctrinale rassure l'aile conservatrice de l‘Eglise, pour laquelle Jean-Paul II était allé trop loin dans la repentance et dans le dialogue avec les autres religions. Arrivé au Vatican en novembre 1981, Joseph Ratzinger s'y illustre dans ses fonctions de préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (la lointaine héritière de l'Inquisition). Ce poste, qu'il occupera jusqu'à la mort de Jean-Paul II, lui vaudra le surnom de "Panzerkardinal".

Son conservatisme n'est pas seul sujet de polémique. Alors jeune homme, Joseph Alois Ratzinger,  né le 16 avril 1927 à Marklt en Allemagne, a été incorporé, contre sa volonté, dans les jeunesses hitlériennes en 1941. A 17 ans, il rejoint la Wehrmacht, l'amrée allemande : le futur pape déclare n'avoir tiré aucun coup de feu. Il est ensuite interné jusqu'au 19 juin 1945 dans un camp de prisonniers de guerre.

Un théologien populaire

Après sa libération, il retourne au séminaire où il poursuit des études de philosophie et de théologie à l'université de Munich, puis à l'Ecole supérieure de Freising. En 1958, il est nommé professeur en dogmatique et théologie fondamentale et devient l'un des plus jeunes et des plus populaires théologiens d'Allemagne.

Ordonné prêtre le 29 juin 1951 à Freising, nommé archevêque de Munich en mars 1977, puis trois mois plus tard nommé cardinal par le pape Paul VI, Joseph Ratzinger est désigné, le 25 novembre 1981, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi par le pape Jean-Paul II. Benoît XVI est un penseur, un écrivain qui allie une profonde connaissance de l'Histoire à ses idées de théologien.

Un élu très âgé

Le 8 avril 2005, en tant que doyen du Collège des cardinaux, il a la responsabilité de diriger l'office religieux des funérailles du pape défunt. Après un conclave d'un peu plus de vingt-quatre heures, le 19 avril 2005, la fumée blanche apparaît sur le toit de la chapelle Sixtine. Le cardinal protodiacre chilien Jorge Arturo Medina Estévez, annonce publiquement sur la place Saint-Pierre le traditionnel habemus papam. A 78 ans, Joseph Ratzinger est le pape le plus âgé au jour de la prise de fonctions depuis Clément XII en 1730. Il est aussi le premier pape d'origine germanique depuis Victor II (1055-1057).

Plus d'actualités de Joseph Ratzinger (Benoît XVI)

Nous suivre :

#CantStoptheFeeling, le remake du tube de Justin Timberlake par Alessandra Sublet

logAudience