En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Bernard Kouchner

Suivre le flux rss
Flux RSS
Bernard Kouchner

Image d'archives / Crédits : LCI

Biographie de Bernard Kouchner

Né(e) le : 01/11/1939Ancien ministre des Affaires étrangères et européennes

Bernard Kouchner est né le 1er novembre 1939 à Avignon (Vaucluse). Ce médecin gastro-entérologue de formation, père de quatre enfants, fonde en 1971 Médecins sans frontières et en 1980 Médecins du monde, deux organismes humanitaires de renom. Avec le premier il obtient le prix Nobel de la paix en 1999. Cette vedette des French Doctors fait souvent figure d'indépendant humaniste. Il mène campagne dans les institutions internationales pour la reconnaissance du droit d'ingérence.
 
Bernard Kouchner entre pour la première fois dans un gouvernement en 1988. Il devient alors secrétaire d'État sous Michel Rocard, puis  devient ministre de la Santé et de l'Action humanitaire dans les gouvernements d'Edith Cresson et de Pierre Bérégovoy (1992-1993). Il suscite la polémique lorsqu'en 1992, alors secrétaire d'Etat à l'Action humanitaire, il est photographié transportant un sac de riz sur le rivage somalien. Le French Doctor devient administrateur civil du Kosovo pour les Nations-Unies entre 1999 et 2001, une expérience qu'il compare lui-même à celle d'un Premier ministre ou d'un président de la République.
 
Depuis toujours, Bernard Kouchner se permet des prises de position non orthodoxes vis-à-vis de son propre camp politique, le Parti socialiste : il est favorable à certaines mesures conduites par la droite comme le Contrat nouvelle embauche (CNE), ou l'ouverture du capital d'EDF. La campagne présidentielle de 2007 marque une première rupture sévère avec le clan socialiste, lorsque Kouchner plaide pour une alliance entre le PS et l'UDF.
 
La gauche n'a d'autre choix que de l'exclure de ses rangs lorsqu'il rallie, après l'élection de Nicolas Sarkozy, le gouvernement Fillon 1 en mai 2007 au titre de ministre des Affaires étrangères et européennes. Doyen de ce gouvernement dont la moyenne d'âge est de 53 ans, le ministre, symbole de l'ouverture à gauche, est reconduit dans Fillon 2, 3 et 4.

En juillet 2010, il prend en charge les attributions de son Secrétaire d'Etat à la Coopération, Alain Joyandet, démissionnaire après une série d'affaires sur le train de vie dispendieux des ministres.  Mais en novembre 2010, il est victime du remaniement ministériel et disparaît de la nouvelle équipe gouvernementale, toujours dirigée par François Fillon.

Plus d'actualités de Bernard Kouchner

Nous suivre :
Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

logAudience