En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Bertrand Delanoë

Suivre le flux rss
Flux RSS
Bertrand Delanoë

Image d'archives / Crédits : Abaca

Biographie de Bertrand Delanoë

Né(e) le : 30/05/1950 - TunisHomme politique, maire de Paris, publicitaire

Bertrand Delanoë est maire de Paris depuis 2001. Il adhère au PS en 1971, devient député puis sénateur. C'est l'un des seuls hommes politiques français à assumer son homosexualité, il défend d'ailleurs le mariage gay.

Bertrand Delanoë naît le 30 mai 1950 à Tunis d'un père géomètre athée et d'une mère infirmière catholique. Pendant son adolescence, sa famille vient s'installer en France, à Rodez (Aveyron). Il y fait ses études secondaires, à l'Institution Sainte-Marie. Le 18 mars 2001, Bertrand Delanoë est élu maire de Paris et succède à Jacques Chirac. Il est réélu en mars 2008.

Bertrand Delanoë adhère au PS en 1971 et fait ses premiers pas en politique dès l'âge de 23 ans, à Rodez, en tant que secrétaire de la Fédération des socialistes de l'Aveyron. Il est remarqué pour ses talents d'orateur par le chef du Parti socialiste au niveau national, François Mitterrand, celui-ci le fait monter à Paris au début des années 1970.


Défenseur du Pacs


Il est élu député (PS) de Paris en 1981 dans la circonscription de Montmartre (XVIIIe arrondissement de Paris). Il devient alors porte-parole du PS, soit numéro trois national. En septembre 1995, il est élu sénateur (PS) de Paris et devient secrétaire de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense.

Au moment des débats sur le PACS, il défend ce dispositif mais s'oppose à toute idée de mariage entre personnes de même sexe, au nom de la lutte contre le communautarisme. Il changera d'avis, une fois élu maire de Paris, lorsqu'il participera à la première Gay pride de son mandat, demandant l'instauration du mariage entre personnes de même sexe. Une question qui lui tient à cœur, lui qui est un des rares hommes politiques français à ne pas cacher son homosexualité. En 2002, Bertrand Delanoë est poignardé par un marginal qui déteste les politiciens et les homosexuels. Il est opéré et sort de prison sans séquelle.

Depuis qu'il est maire de Paris, Bertrand Delanoë a réduit la circulation automobile à l'intérieur de l'agglomération. Il a favorisé les transports en commun et a mis en place un dispositif de vélo en libre service : le vélib. Malgré les nombreuses dégradations et les vols, le vélib est aujourd'hui un "phénomène de société" à succès. Le maire de Paris a également instauré la gratuité de certains musées et a essayé d'améliorer l'accès aux logements sociaux. En 2002, il a mené l'opération estivale "Paris-Plage" qui est sujet à de nombreuses critiques de par son coût très élevé.


Bertrand Delanoë ne brigue pas un troisième mandat à la mairie de Paris, il soutient même sa première adjointe PS Anne Hidalgo pour sa succession.

Plus d'actualités de Bertrand Delanoë

Nous suivre :
Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

logAudience