En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Charles Aznavour

Suivre le flux rss
Flux RSS
Charles Aznavour

Image d'archives / Crédits : ABACA

Biographie de Charles Aznavour

Né(e) le : 22/05/1924 - ParisChanteur, auteur, comédien

Charles Aznavour est l'un des artistes préférés des Français, l'icône de la chanson populaire et romantique. Un succès qui dépasse largement l'Hexagone.

Charles Aznavour est l'un des artistes préférés des Français, l'icône de la chanson populaire et romantique. Un succès qui dépasse largement l'Hexagone. Il a chanté dans cinq langues (au moins), joué dans une soixantaine de films et donné des concerts partout dans le monde. "Je me reposerai quand je serai mort", répète-t-il pour s'excuser de cette hyperactivité artistique.

Né Shahnourh Varinag Aznavourian en 1924 à Paris, de parents arméniens, Charles Aznavour est devenu l'un des artistes préférés des Français. Ces dernières années, il partage sa vie entre Genève, Arles et son riad marocain, entouré de ses six enfants et de ses petits-enfants. A 85 ans passé, il continue de courir le monde, de concerts en concerts. Peut-être pour prolonger cette vie de "bohème" qu'il affectionne tant.

Charles Aznavour a forgé une langue qui lui est propre pour conter le quotidien, le trivial, les amours, les ennuis et… les emmerdes. Avec poésie et lucidité, il raconte la nostalgie de la jeunesse, les travers de la vie de couple et du laisser-aller. "Un destin, cela s'apprivoise" Et pourtant, la France a bien failli passer à côté de son talent. Dans les années 40, il s'envole pour les Etats-Unis où il accompagne Edith Piaf.

exergue"Il n'était pas son amant, elle n'aidait que ses amants."

Puis avec Pierre Roche, ils décident d'aller tenter leur chance, ensemble, au Québec. "Rentre en France et laisse tomber ce duo", lui aurait alors conseillé La Môme, qui l'a pris sous son aile. Il pose alors ses bagages chez elle à Paris. Une cohabitation qui dure près de 8 ans. "Mais Piaf n'a pas beaucoup aidé Aznavour tempère Daniel Pantchenko*, l'un de ses biographes. Il n'était pas son amant, elle n'aidait que ses amants."

A ses débuts, la presse l'affublait de surnoms peu flatteurs: "L'enroué vers l'or", "la Callas mitée", "l'aphonie des grandeurs". Lui-même raillait volontiers son "timbre voilé", mais "rien ne résiste à 17 heures de travail par jour", assenait-il avec optimisme et une détermination qui ne lui feront jamais défaut : "Un destin cela s'apprivoise, dit-il, fût-il féroce".

Un soir de 1957, à l'Alhambra, son entêtement porte ses fruits. Face à une salle comble, il entonne la mélodie de Je m'voyais déjà. Yves Montand avait refusé ce titre. "Ça ne marche pas, ce qui parle de notre métier!", aurait-il lâché. La salle reste muette. En coulisse, il pense tout abandonner. Mais alors qu'il revient pour saluer, le public se tient debout et applaudit à tout rompre. Dès lors Charles Aznavour enchaîne les tubes et devient le chantre de la chanson romantique. Sa carrière prend une tournure internationale.

Un infatigable avocat de la cause arménienne

Censuré Charles Aznavour ne peut se résumer à cette image de chanteur populaire. Dans les années 70, il chante devant des spectateurs médusés: "Je suis un homo, comme ils disent…", ou encore Après l'amour censuré à la radio. En mai 1968, Au nom de la jeunesse soutient discrètement les manifestants. Dans Colore ma vie en 2007, ses engagements sont encore plus présents : la protection de la planète, la vie en banlieue...

Mais son combat le plus intime est celui qu'il mène pour l'Arménie, le pays d'origine de ses parents. Depuis le tremblement de terre qui a dévasté le pays en 1988, il n'a de cesse de se battre pour y construire des écoles, des hôpitaux… Son combat est aussi celui de la reconnaissance du génocide arménien par les Turcs. En 1975, un congrès est organisé à la mutualité. Aznavour, en tournée aux Etats-Unis, ne peut y assister. Dans la nuit, il enregistre avec son beau-père une chanson intitulée Ils sont tombés.

A la fin des débats, les organisateurs diffusent sa chanson. Une profonde émotion gagne le public. Charles Aznavour est devenu la voix du peuple arménien. Le chanteur français s'est vu conférer la citoyenneté arménienne par la présidence de ce pays du Caucase, en décembre 2008.

Son site officiel : http://www.charlesaznavour-lesite.fr/

Charles  Aznavour ou le destin apprivoisé
de Daniel Pantchenko (avec Marc Robine)

Ed. Fayard/Chorus

 

Plus d'actualités de Charles Aznavour

Nous suivre :
Multiplication des mails frauduleux pour la rentrée

Multiplication des mails frauduleux pour la rentrée

logAudience