En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Christian Blanc

Suivre le flux rss
Flux RSS
Christian Blanc

Biographie de Christian Blanc

Né(e) le : 17/05/1942Secrétaire d'Etat chargé du Développement de la "Région Capitale"

Voici la biographie du secrétaire d'Etat chargé du Développement de la "Région Capitale" démissionnaire.

Christian Blanc est un homme politique français né le 17 mai 1945 à Talence (Gironde). Il effectue ses études dans sa région natale en intégrant l'Institut d'études politiques de Bordeaux. PDG de la RATP de 1989 à 1992,  il prend ensuite la tête d'Air France alors en crise de 1993 à 1997. Il démissionne en 1997 suite à un désaccord avec le ministre des transports, Jean-Claude Gayssot. Il restera un fervent défenseur du service minimum dans les transports publics. Il s'investit dans Action contre la Faim dont il est administrateur entre 1999 et 2001.
 
Entré en politique avec Michel Rocard, il devient commissaire européen puis commissaire de la République des Hautes-Pyrénées de 1983 à 1984. Il occupe également le poste de secrétaire général de la Nouvelle-Calédonie entre 1983 et 1985. S'investissant de plus en plus dans l'action politique, il est élu député des Yvelines en 2002. Poste  qu'il occupera jusqu'en 2007. Etiqueté UDF, il soutient néanmoins Nicolas Sarkozy en 2007 avant de rejoindre le Nouveau Centre au moment des élections législatives. Il est réélu au premier tour avec le soutien de l'UMP.
 
Après des années de combat politique en marge de tout gouvernement, Christian Blanc voit ses ambitions récompensées en mars 2008 : il obtient le secrétariat d'Etat chargé du Développement de la Région Capitale, le fameux Grand Paris. Lors du remaniement ministériel du 23 juin 2009, il est maintenu dans ses fonctions mais en étant rattaché directement au Premier ministre. Il était auparavant sous la tutelle du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, avec qui il entretenait des relations notoirement exécrables. Il a démissionné du gouvernement en juillet 2010, critiqué pour une facture de 12.000 de cigares au frais du contribuable.

Plus d'actualités de Christian Blanc

Nous suivre :
Foresti à la fin de son interview sur TF1 : "C'est déjà fini ? Mais ça va pas du tout !"

Foresti à la fin de son interview sur TF1 : "C'est déjà fini ? Mais ça va pas du tout !"

logAudience