En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Daniel Craig

Suivre le flux rss
Flux RSS
casino_royale_craighaut

casino_royale_craighaut /

Biographie de Daniel Craig

Né(e) le : 02/03/1968

Daniel Craig n'est pas que le nouveau James Bond. C'est aussi un acteur à la palette remarquablement variée, qui lui permet d'incarner des personnages on ne peut plus différents avec une aisance folle

Né le 2 Mars 1968, Daniel Craig s'installe à Londres dès l'âge de seize ans pour entrer au National Youth Theatre. Aux débuts des années 90, il fait ses premières armes à la télévision où il tourne de nombreuses séries parmi les plus populaires de l'époque. Citons, entre autres exemples, Les nouvelles aventures de Zorro, Les aventures du jeune Indiana Jones, Les contes de la crypte ou bien encore Les prédateurs. Parallèlement, le Septième Art lui fait les yeux doux. En 1992, il apparait dans La puissance de l'Ange, sous la direction de John G. Avildsen. Quelques années de galères plus tard, Daniel Craig se voit proposer un rôle en or dans l'adaptation cinématographique de Tomb Raider, à savoir celui d'Alex West. Une œuvre populaire qui en appelle d'autres. Pourtant, l'acteur se restreint à de très nombreux films d'auteurs. On retiendra notamment Les sentiers de la perdition (Sam Mendes, 2002), The Mother (Roger Michell, 2003), Munich (Steven Spielberg, 2005) et Renaissance (Christian Volckman, 2006).
 
La même année, il obtient certainement LE rôle de sa vie, en la personnalité de James Bond, l'agent secret au service secret de sa Majesté. Dirigé par Martin Campbell, Daniel Craig excelle littéralement. Casino Royale offre par ailleurs une seconde jeunesse à l'espion britannique : on y trouve désormais moins de gadgets et beaucoup plus de psychologie. Quatre ans plus tard, Marc Forster tente de suivre le même schéma mais n'y parvient guère. Quantum of Solace apparait effectivement comme l'un des épisodes les plus bancals de ces dernières années. Peu importe. Craig avoue être prêt à signer pour cinq nouveaux films, et ce, afin de rattraper les erreurs passées.
 
Entre temps, il s'essaye à la science-fiction (Invasion, Cowboys et Envahisseurs), au film de guerre (Les Insurgés), et même au fantastoque (A la croisée des Mondes : La Boussole d'Or). Récemment, Daniel Craig a même participé à l'aventure Tintin de son ami Steven Spielberg (Le Secret de la Licorne), prêtant ainsi ses traits (et sa voix) à Ivanovich Sakharine, avant de rencontrer sa nouvelle épouse, en la personne de Rachel Weisz, sur le tournage de Dream House.
 
En 2012, le comédien est à l'affiche d'une nouvelle adaptation de Millenium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes par David Fincher, dans laquelle il incarne le journaliste Mikael Blomkvist. Il retrouvera en octobre James Bond pour la sortie de Skyfall, réalisé par Sam Mendes, rien de moins que le 23e épisode cinématographique des aventures de 007.

Plus d'actualités de Daniel Craig

Nous suivre :
Comment Valls utilise Fleur Pellerin pour éviter de poser seul avec Zahia

Comment Valls utilise Fleur Pellerin pour éviter de poser seul avec Zahia

logAudience