En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

François Bayrou

Suivre le flux rss
Flux RSS
François Bayrou

François Bayrou /

Biographie de François Bayrou

Né(e) le : 25/05/1951 - BordièresHomme politique français

François René Jean Lucien Bayrou est né le 25 mai 1951 à Bordières, entre Pau et Lourdes. Il est le fils d'un propriétaire agriculteur et passe sa jeunesse le nez plongé dans les livres. Agrégé de lettres classiques à 23 ans, il doit aider sa mère à l'exploitation familiale après la mort accidentelle de son père. Atteint de bégayement, il réussit à vaincre son handicap.

À 30 ans, en 1982, il devient conseiller général, puis quatre ans plus tard député UDF des Pyrénées-Atlantiques. En 1993, il est nommé ministre de l'Éducation nationale dans le gouvernement de cohabitation d'Édouard Balladur. Il propose une réforme de la loi Falloux qui met le feu aux poudres dans le milieu de l'enseignement. La méthode de François Bayrou est alors critiquée à droite comme à gauche. Finalement, le Conseil constitutionnel rejette son projet.

Pas de consigne

Il est élu en 1998 à la tête de l'UDF. En 2002, il se présente comme candidat de l'UDF à l'élection présidentielle. Contre toute attente, François Bayrou se classe quatrième, avec 6,84 % des voix, après Lionel Jospin. L'UDF obtient 12% des voix aux élections régionales et aux élections européennes de 2004, où progresse le nombre de ses élus conseillers régionaux et députés européens; aux cantonales de la même année, le nombre de ses conseillers généraux et présidents de conseils généraux progresse également.

Aux élections présidentielles 2007, François Bayrou obtient 18,57 % au premier tour. Il se place en troisième position derrière Ségolène Royale et Nicolas Sarkozy. La candidate socialiste esquisse un rapprochement avec l'UDF et propose même au candidat centriste d'être son Premier ministre en cas de victoire de la gauche. Ils organisent un débat historique dans l'entre-deux tour. Une semaine après le débat télévisé, François Bayrou annonce qu'il ne votera pas pour Nicolas Sarkozy, sans pour autant dire s'il votera pour la candidate socialiste.

Homme libre

Fort de son bon résultat aux présidentielles, François Bayrou fonde le Mouvement démocrate (MoDem). Le nouveau mouvement se revendique clairement comme un parti d'opposition au pouvoir du nouveau président Nicolas Sarkozy et fait valoir ce positionnement pour les élections législatives de juin 2007. En mars 2008, il rate de peu son élection à la mairie de Pau en obtenant 38,81% des suffrages au second tour le 16 mars 2008, perdant de 342 voix face à la candidate socialiste Martine Lignières-Cassou.

Accusé d'être obnubilé par ses ambitions présidentielles, François Bayrou doit essuyer quelques défections médiatiques dont celles de Jean-Marie Cavada dès 2007 ou de Jean Arthuis quelques mois plus tard. Aux élections européennes de 2009, les listes Démocrates pour l'Europe obtiennent 8,46 %, en 4e position, derrière Europe-Écologie. Les régionales de 2010 ne sourient guère mieux aux candidats du MoDem : 4,20%. Cette fois, c'est Corinne Lepage qui quitte le navire.

Le 7 décembre 2011, François Bayrou s'est officiellement lancé dans sa troisième bataille présidentielle. Avec un discours inspiré du gaullisme national mais aussi de François Mitterrand puisqu'il s'est défini en "homme libre". 

Plus d'actualités de François Bayrou

Nous suivre :
Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

logAudience