En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

James Franco

Suivre le flux rss
Flux RSS
127 heures de Danny Boyle

127 heures de Danny Boyle / Crédits : Pathé Distribution

Biographie de James Franco

Né(e) le : 19/04/1978

James Franco, beau gosse ? Oui mais pas que...

James Franco voit le jour le 19 avril 1978 en Californie. Sa mère Betsy est poétesse et écrivaine. James grandit en Californie avec ses deux frères, dont il est l'aîné. Au lycée de Palo Alto où il passe sa scolarité, ses camarades de classe lui décernent le prix du « plus beau sourire ». A 18 ans, il suit des cours de théâtre à l'UCLA afin de surmonter sa timidité et poursuit des études de comédie au Robert Carnegie Playhouse West. Trois ans plus tard, en 1999, il décroche un rôle important dans la série Freaks and Geeks, produite par Judd Apatow. Faute de succès, le show s'arrête au bout d'une saison. Franco poursuit dans les comédies pour ados et joue notamment dans Collège Attitude aux côtés de Drew Barrymore suivi par Dangereuse séduction en 2000. Abonné pour l'instant aux rôles de beaux gosses, Franco explose un an après dans le biopic TV de James Dean. Son interprétation du mythique acteur lui vaut un Golden Globe. Une reconnaissance qui lui permet de rejoindre dans la foulée le casting de la trilogie Spider Man de Sam Raimi où l'on lui offre le rôle intéressant et ambigu d'Harry Osborne.

 

Jusqu'en 2007 et en dehors des Spider-Man, il faut reconnaître que le comédien peine toujours à casser son image de jeune premier. Il enchaîne durant cette période les rôles physiques dans des direct-to-dvd (The Great Raid, etc.) et des films sans grande envergure comme Père et flic (2004) ou encore Tristan et Yseult (2006). Il trouvera d'ailleurs le temps de réaliser trois films indépendants : Fool's Gold, The Ape et Good Time Max. La comédie et le clan Apatow lui remettent le pied à l'étrier en 2007 avec un rôle dans En cloque, mode d'emploi suivi de Délire express. Ce dernier lui permet d'ailleurs de faire étalage de ses qualités comiques. La même année, il signe une de ses meilleures prestations dans Harvey Milk de Gus van Sant. Il est inoubliable en petit-ami du leader gay incarné par Sean Penn. Plus récemment, c'est son rôle dans 127 heures de Danny Boyle qui lui vaut une reconnaissance internationale. Il anime d'ailleurs en 2011 la cérémonie des Oscars avec Anne Hathaway avant de tourner dans l'excellent blockbuster La Planète des singes : les origines

 

En 2012, on l'a vu dans Howl où il incarne Allen Ginsberg, célèbre écrivain de la Beat Generation. Le 6 mars 2013, il est à l'affiche de Spring Breakers, d'Harmony Korine. Il y tient le rôle d'Alien, un malfrat notoire aux dents d'acier qui va "prendre sous son aile" une bande de midinettes, interprétées entre autres Vanessa Hudgens (High School Musical) et Selena Gomez. Une semaine après, on le retrouve aux côtés de Mila Kunis et Michelle Williams dans le très attendu Le Monde Fantastique d'Oz, de Sam Raimi. Il joue Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans grande morale qui se retrouve parachuté au pays d'Oz. 

Plus d'actualités de James Franco

Nous suivre :
Comment Valls utilise Fleur Pellerin pour éviter de poser seul avec Zahia

Comment Valls utilise Fleur Pellerin pour éviter de poser seul avec Zahia

logAudience