Manuel Valls

Suivre le flux rss
Flux RSS
Manuel Valls
AFP

Biographie de Manuel Valls

Né(e) le : 13/08/1962 - Barcelone, EspagneHomme politique français

Manuel Valls a été nommé Premier ministre en mars 2014, en remplacement de Jean-Marc Ayrault. Il a été auparavant maire d'Evry et député de l'Essonne, puis ministre de l'Intérieur en mai 2012.

Manuel Valls est né à Barcelone, en Espagne, le 13 août 1962. Son Père, Xavier Valls fuit le régime franquiste et trouve refuge en France en 1948. Il peut ainsi vivre librement de son art et intègre le courant de la Jeune peinture à l'Ecole de Paris aux cotés de Bernard Buffet et de Maurice Boitel. Il se marie à une suisse italienne, Luisangela Galfetti, et la famille s'installe dans un atelier faisant office de maison, face à l'île Saint-Louis. 

Le jeune Manuel Valls rompt avec la tradition familiale et s'engage tôt, à 17 ans, dans la vie politique. Il obtient la nationalité française par naturalisation en 1982 et adhère au Parti Socialiste. Il y défend la deuxième gauche, celle de Michel Rocard, contre François Mitterrand. Lors du passage de Michel Rocard à Matignon, Manuel Valls devient son attaché parlementaire. En 1988, il s'installe à Argenteuil, où il devient Premier secrétaire de la fédération socialiste du Val d'Oise. A 24 ans, il est élu au conseil régional d'île-de-France et en devient le vice-président en 1998. En 1997, il entre au cabinet de Lionel Jospin alors premier ministre (1997-2002) en tant que chargé de la communication et de la presse. Il est élu député de l'Essonne en 2002.

Maire d'Evry depuis 2001, Manuel Valls se fait connaître du grand public en 2007 en militant pour une complète refonte du parti. C'est une rupture avec la tradition socialiste : Manuel Valls souhaite se distinguer de ses camarades en défendant des idées plus libérales que la gauche traditionnelle. Il partage certaines positions de l'UMP, sur les quotas d'immigration et l'allongement de la cotisation retraite, par exemple. Il fait aussi entendre sa voix sur les questions de sécurité. Après qu'une fillette ait été gravement blessée le 5 juin 2011 dans des affrontements à Corbeil-Essonne, dans la cité des Tarterêts, il n'hésite pas à parler de "système mafieux" pour dénoncer une forme de laisser-faire de la municipalité UMP.

Considéré par Martine Aubry comme le vilain canard de la gauche, elle lui enjoint dans une lettre ouverte publiée dans Le Parisien le 13 juillet 2009 de "quitter le parti socialiste". Mais Manuel Valls reste et réaffirme ses positions en créant le club "A gauche besoin d'optimiste".

Appartenant à l'aile droite du parti socialiste, celui qui voulait être le candidat de l'énergie et du changement, Manuel Valls est arrivé avant dernier au premier tour de scrutin de la primaire socialiste en 2011. Un "discours vérité" qui n'a pas convaincu les militants qui l'ont crédité de moins de 6%. Dès l'annonce des résultats du premier tour, le maire d'Evry a appelé à voter François Hollande pour le second tour de la primaire PS. Il

Dès l'élection du président socialiste, Manuel Valls est nommé ministre de l'Intérieur. Suite aux élections municipales de mars 2014, qui ont vu la droite sortir victorieuse, il devient Premier ministre, en remplacement de Jean-Marc Ayrault, lors d'un remaniement ministériel effectué par François Hollande.  

Plus d'actualités de Manuel Valls

Nous suivre :

Ségolène Royal : "Ce ne sont pas les autres qui vont décider à ma place"

A lire aussi

logAudience