En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Marisol Touraine

Suivre le flux rss
Flux RSS
Marisol Touraine en mai 2012 dans les jardins de l'Assemblée nationale.

Marisol Touraine en mai 2012 dans les jardins de l'Assemblée nationale. / Crédits : AFP

Biographie de Marisol Touraine

Né(e) le : 07/03/1959

Elle était responsable des questions sociales pendant la campagne de François Hollande. En mai 2012, elle est nommée ministre des Affaires sociales et de la Santé du gouvernement Ayrault. En août 2014, elle hérite du portefeuille des Droits des femmes.

Marisol Touraine, 53 ans, nommée en mai 2012 ministre des Affaires sociales, s'est imposée comme la spécialiste incontournable de ces questions au PS, notamment lors du débat sur la réforme des retraites qu'elle a combattue avec fougue à l'Assemblée. La députée et présidente du conseil général d'Indre-et-Loire, proche de Pierre Moscovici, obtient ainsi le premier ministère de sa carrière. En août 2014, elle devient également ministre des Droits des femmes.
 
Née le 7 mars 1959 à Paris, fille du sociologue Alain Touraine, Marisol Touraine se forge rapidement un CV impressionnant: Ecole normale supérieure, Sciences Po Paris, agrégation de sciences économiques et sociales, avant de devenir conseillère d'Etat.
 
Elle fait ses premiers pas en politique au cabinet du Premier ministre Michel Rocard (1988-91), comme conseillère en stratégie internationale. Elle enseigne également les relations internationales à Sciences Po Paris et à l'Essec.
 
En 1997, elle décroche son premier mandat dans la région dont elle porte le nom. Députée d'Indre-et-Loire, elle sera battue cinq ans plus tard, avant de retrouver son mandat en 2007. Elle est également conseillère générale du canton de Montbazon depuis 1998. Dès 1997, elle rejoint la direction du PS où elle est nommée secrétaire nationale en charge de la santé et de la protection sociale, poste qu'elle occupe toujours.
 
Marisol Touraine devient l'un des artisans du projet socialiste sur la réforme des retraites. A l'Assemblée nationale comme dans les médias, elle montera au créneau comme porte-parole du PS pour combattre le projet du gouvernement Fillon en 2010.
 
En 2011, sa carrière connaît un nouveau tremplin au lendemain des élections cantonales: elle succède à une autre socialiste, Claude Roiron, à la présidence du conseil général d'Indre-et-Loire, et devient ainsi l'une des rares femmes en France à diriger un département.
 
Après avoir soutenu Dominique Strauss-Kahn, MarisolMme Touraine rejoint l'équipe de François Hollande. Le futur président lui confiera logiquement le pôle social" (santé, retraites, handicap, sécurité sociale, etc). Mariée à un diplomate, Marisol Touraine est mère de trois enfants.

Plus d'actualités de Marisol Touraine

Nous suivre :
Teddy Riner : "Cette médaille est pour mon fils et pour ma femme"

Teddy Riner : "Cette médaille est pour mon fils et pour ma femme"

logAudience