En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Martin Scorsese

Suivre le flux rss
Flux RSS
martin-scorsese

martin-scorsese /

Biographie de Martin Scorsese

Né(e) le : 17/11/1942

Martin Scorsese est un réalisateur d'une polyvalence unique. Il peut signer des films à la fois très proches de la réalité et en même temps métaphysiques dans leur thématique.

Martin Scorsese, né le 17 novembre 1942 aux Etats-Unis, est un artiste accompli dans le milieu cinématographique puisqu'il joue, réalise, produit ou encore écrit des scénarios. Quant à sa carrière, elle est également riche et variée. Quand on voit les premiers films de Martin Scorsese, dont Mean Streets, on sent un souffle nouveau. C'est le cinéma de la rue, avec des jeunes gens qui fonctionnent comme une troupe.  En 1976, il met en scène et joue dans Taxi Driver. Ce film ressemble à une longue introspection, le long monologue intérieur d'un homme à l'écart. L'univers du film est encore une fois nocturne et très froid, dans une ville inhospitalière. Un monde de prostituées, de drogués, de gangsters et de politiciens véreux, un monde en décadence ou il n'est pas de salut possible.  Il dirige à merveille Jodie Foster, Harvey Keitel et Robert de Niro. Tous les amateurs de septième art se souviennent de la fameuse phrase de Robert De Niro "you talkin' to me.  

Après le tournage chaotique du film New York, New York, Martin Scorsese reprend du poil de la bête et réalise Raging Bull en 1981. L'histoire de ce film tourné en noir et blanc est celle de Jake La Motta, jeune boxeur prometteur et violent et celle de sa réussite, sa volonté première de ne rien avoir à faire avec la mafia. En 1986, il sort le film, After Hours, qui est un long dérapage incontrôlé dans la ville nocturne une fois encore. Un informaticien rencontre une belle jeune fille, Rosanna Arquette. Elle lui donne son numéro. Il l'appelle. Elle l'invite à le rejoindre. Puis la descente aux enfers commence... Dans ce film kafkaïen, le pauvre Griffin Dunne se laisse dépasser par les événements, Le film a connu la reconnaissance critique (prix de la mise en scène à Cannes) mais pas celle du public. 

Un an après, il réalise La couleur de l'argent. Dans ce film, il reprend le personnage d'Eddie Felson, joué par Paul Newman. Ce dernier cherche un poulain pour le former aux arnaques et un joueur virtuose de billard à qui il apprendrait les ficelles du métier pour se faire le plus d'argent possible. Il tombe sur Tom Cruise et devient son Pygmalion. Gâce à la fougue de son poulain, il redevient le grand joueur de billard et l'arnaqueur aiguisé qu'il a été jadis. En 1988, La dernière tentation du Christ sort sur les écrans et soulève une immense controverse à sa sortie. Plusieurs cinémasont été brûlés par des catholiques intégristes et il fut généralement condamné par l'église. Le jeu des acteurs est quant à lui très moderne. Willem Dafoe est exalté, halluciné, tourmenté. Harvey Keitel, très présent dans le rôle de Juda, est très intense et brutal. David Bowie est par contre parfait dans le rôle de Pilate et dégage cette frivolité et cette ambiguïté empreinte de dépravation qui sied fort bien à un romain antique.

martin-scorsese

Dans les années 1990, il écrit, tourne et joue. Martin Scorsese est derrière la caméra pour tourner Les affranchis. Dans ce film qui est sans doute l'un des sommets de la carrière du réalisateur américain, les personnages se font tuer dans la rue, les facteurs se font tabasser. On voit les rackets et les arnaques diverses, sans oublier les blagues douteuses du personnage de Joe Pesci... Deux ans plus tard, Martin Scorsese sort un grand classique de Jack Lee Thompson, Les nerfs à vif. En 1993, un nouveau film tourné par le réalisateur sort dans les salles noires Le temps de l'innocence. L'histoire est celle d'un homme, Archer, jeune homme modèle de la haute société, interprété par le grand Daniel Day Lewis. Il est promis à une jeune fille modèle est très naïve, jouée par Winona Ryder. Son destin est tout tracé... jusqu'à ce qu'il rencontre la cousine de sa future femme, la troublante et émancipée comtesse Olenska (la belle Michelle Pfeiffer).

En 1996, le long-métrage Casino, dont l'action se passe à Las Vegas, débarque sur les écrans. Le couple Robert de Niro/Joe Pesci fonctionne à merveille. L'un est calme et raisonnable, l'autre est violent et ne tolérant aucune limite. Comme Les Affranchis, Casino est l'histoire d'une déchéance brutale. A la fin des années 1990, Martin Scorsese tourne Kundun.  C'est l'histoire d'un jeune homme qui se forgea une stature de leader et resta fidèle à ses principes de non-violence pour conduire son peuple à travers l'une des périodes les plus perturbées de son histoire

Au début des années 2000, il fait des apparitions dans plusieurs films et en produit d'autres mais il n'oublie pas la réalisation. C'est en 2000 que le public découvre A tombeau ouvert. Ce film nous conte de nouveau le New York nocturne d'avant le grand nettoyage organisé par le maire Rudolph Giuliani. On y découvre une ville peuplée de noctambules désaxés, de clochards prophètes, de junkies... Au centre de ce nouveau voyage au bout de la nuit, il y a un ambulancier (Nicolas Cage) en pleine crise spirituelle devant toute la souffrance dont il est le témoin perpétuel. Au cours de sa longue carrière, Martin Scorsese a porté des projets ambitieux et souvent risqués. En 2003 sort Gangs of New York avec Leonardo Di Caprio. 

En 2005 sort Aviator avec Leonardo Di Caprio et Cate Blanchett. Ce film couvre près de vingt ans de la vie tumultueuse d'Howard Hughes, qui avait comme Martin Scorsese plusieurs cordes à son arc : industriel milliardaire, pionnier de l'aviation civile, inventeur, producteur, réalisateur et séducteur insatiable.... L'année suivante, le public découvre Les infiltrés. Dans ce film, où une lutte sans merci oppose la police à la pègre irlandaise, Martin Scorsese retrouve Leonardo Di Caprio. Il a également dirigé deux grosses pointures du cinéma hollywoodien : Matt Damon et Jack Nicholson.  En 2010, le film Shutter Island est projeté dans les salles de cinéma. Leonardo Di Caprio fait encore partie du casting. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Un an après, il sort Hugo Cabret avec Ben Kingsley et Sacha Baron Cohen. un étonnant conte de Noël dans le Paris des années 30.

Plus d'actualités de Martin Scorsese

Nous suivre :
Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

logAudience