En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Cloclo


le 21 mars 2011 à 13h36 , mis à jour le 06 mars 2012 à 20h54.
Temps de lecture
0min

Partager le film

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
Cloclo

Note de la rédaction

Genre : 
Biographie

Nationalité : 
France

Année de production : 
2011

Sortie : 
14/03/2012

Durée : 
2h28min

Réalisateur : 
Florent-Emilio Siri

Acteurs : 
Jérémie Renier, Benoît Magimel, Robert Knepper, Sabrina Seyvecou, Joséphine Japy, Ana Girardot, Marc Barbé, Camille Japy, Monica Scattini

Distributeur : 
StudioCanal

Cloclo, c'est le destin tragique d'une icône de la chanson française décédée à l'âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l'heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes... Cloclo ou le portrait d'un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Vidéos & Bandes-annonces

  • Cloclo - Teaserpicto
    Vidéo en cours

    Cloclo - Teaser

  • Cloclo - Bande annoncepicto
    Vidéo en cours

    Cloclo - Bande annonce

La critique : Une histoire passionnante, écrite, réalisée et interprétée avec talent

Après Edith Piaf ou Serge Gainsbourg, et dans l'attente d'Yves Montand avec Thierry Neuvic, voici donc Claude François. Aux commandes de cet énième « biopic », la présence de Florent-Emilio Siri ne nous surprend guère, tant l'homme n'a cessé de se renouveler (Un minute de silence, Nid de guêpes, Otage et L'ennemi intime). Très vite d'ailleurs, la corrélation entre son univers et celui du chanteur paraît évidente. Car la vie de Claude François ne se résume pas à une chanson populaire. Bien au contraire. Derrière l'artiste, on trouve notamment un homme perturbé, en proie à d'innombrables tourments. Rejeté par son père, victime de son amour pour les femmes et craignant plus que tout l'échec, sa vie n'a jamais été simple. A l'image de son caractère. En ce sens, rendons hommage au travail de Florent-Emilio Siri et de son co-auteur Julien Rappeneau (Bon voyage, 36 Quai des Orfèvres, Largo Winch...) qui ne se privent ici d'aucune modération. Claude François nous est présenté tel qu'il a été, jaloux, possessif, colérique... ce qui, précisons-le, ne gâche en rien la sympathie que l'on peut éprouver à son égard. Par cette souffrance perpétuelle et la complexité qui en découle, le mythe redevient humain et donc touchant. On comprend dès lors ce qui a plu au metteur en scène : cette existence aux richesses infinies, faite d'action, d'humour et de drames. Là encore, les deux auteurs ont su choisir les moments-clefs liés au parcours de ce personnage définitivement atypique. On (re)découvre ainsi son enfance, ses rencontres... et même l'Histoire dont il fut le témoin privilégié (la nationalisation du Canal de Suez, la montée du disco...).

 

Jérémie Renier est Claude François dans le film Cloclo de Florent Emilio Siri 

 

Enfin, la réussite de Cloclo tient en grande partie de son casting, aussi judicieux qu'intelligent. Jérémie Renier, pour ne citer que lui, compose un personnage haut en couleur, documents à l'appui certes, mais aussi en puisant au coeur de sa propre sensibilité. Au delà des apparences physiques, il ne joue donc pas Claude François, il lui offre une seconde vie. On en dira autant de Benoit Magimel, remarquable Paul Lederman, ou du couple Monica Scattini/Marc Barbé incarnant avec une certaine émotion les parents de la vedette. En somme, pour l'ensemble de ces raisons, il serait finalement injuste de résumer Cloclo à un simple biopic. C'est d'abord et avant tout un film. Un vrai. Un grand.

Gilles BOTINEAU

Commenter cet article

  • tektronik : Je vous recommande ce film. Rien à voir avec "PODIUM" Ce film biographique nous tire les larmes. je me suis fait une idée de la vie sur scène, en coulisses, et dans la vie active de ce chanteur trop aimé, mal aimé.

    Le 14/03/2012 à 17h38
      Nous suivre :
      WAT

      logAudience