En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Scott Pilgrim


le 02 septembre 2009 à 23h35 , mis à jour le 25 janvier 2010 à 00h00.
Temps de lecture
0min

Partager le film

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
Scott Pilgrim

Note de la rédaction

Genre : 
Aventure

Nationalité : 
USA

Année de production : 
2009

Sortie : 
01/12/2010

Durée : 
1h52min

Réalisateur : 
Edgar Wright, Edgar Wright

Acteurs : 
Michael Cera, Alison Pill, Mark Webber, Johnny Simmons, Mary Elizabeth Winstead, Ellen Wong, Jason Schwartzman, Kieran Culkin, Brie Larson, Aubrey Plaza, Chris Evans, Brandon Routh, Anna Kendrick

Distributeur : 
Universal Pictures International France

Scott Pilgrim est un garçon simple de 20 ans. Il habite Toronto. Il est membre d'un groupe ringard composé de ses meilleurs amis. Et il s'apprête à sortir avec une fille de 16 ans. C'est alors que Ramona Flowers vient bousculer sa parfaite existence. Scott tombe éperdument amoureux d'elle et décide de tout tenter pour l'avoir à ses côtés. Quitte à devoir combattre ses sept démoniaques ex-copains.

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Vidéos & Bandes-annonces

  • Scott Pilgrim - Bande annoncepicto
    Vidéo en cours

    Scott Pilgrim - Bande annonce

  • Scott Pilgrim - Extrait 1picto
    Vidéo en cours

    Scott Pilgrim - Extrait 1

  • Scott Pilgrim - Extrait 2picto
    Vidéo en cours

    Scott Pilgrim - Extrait 2

  • Scott Pilgrim - Extrait 3picto
    Vidéo en cours

    Scott Pilgrim - Extrait 3

  • Scott PIlgrim - Look Insidepicto
    Vidéo en cours

    Scott PIlgrim - Look Inside

La critique : Une claque visuelle doublée d'une histoire d'amour attachante

A la manière d'un Robert Rodriguez (Sin City) ou d'un Zack Snyder (300), Edgar Wright a réussi à transcender le mot adaptation et créer un univers totalement barré, en symbiose avec le comic-book de Bryan Lee O'Malley. La bande-annonce et les premières images du film n'étaient que des petits amuse-gueules face à la claque visuelle qu'est réellement Scott Pilgrim. Avec son lot de "Bam", "Paf" et autres onomatopées, Wright a puisé toute l'essence de cette histoire jouissive et en a fait une expérience visuelle unique.

 

Scott Pilgrim de Edgar Wright 
Interprété par un Michael Cera au top de sa forme (probablement son meilleur rôle à ce jour), Scott Pilgrim est un adolescent qu'on a immédiatement envie d'adorer. Son entourage est tout aussi amusant que décalé, et la distribution impériale fait ses preuves dès la première conversation hilarante où le groupe se moque de la nouvelle amourette de Scott. Entre le Petit Neil qui connaît par cœur les chansons du groupe mais qui n'en fait pas parti, et la batteuse (Alison Pill de Harvey Milk) qui n'arrête jamais les sarcasmes, on ne peut qu'adorer leurs déboires pour devenir un groupe reconnu. Scott, quant à lui, tente désespérément de sortir avec Knives, une petite asiatique de 16 ans. De cette relation va naître la rencontre qui va le bouleverser, lui et son entourage. La grosse qualité de la partie "romantique" du film est de justement montrer toutes les facettes d'une rupture et d'un coup de foudre. Scott ne se rend pas compte du mal qu'il fait aux autres alors qu'il rompt brutalement avec Knives, d'autant qu'il a toujours eu du mal avec ses ex, et qu'il laisse tomber le groupe. Scott a autant de relations douteuses dans son passé que la fameuse Ramona, protégée par sa ligue d'ex-copains déchaînés. LE côté humain du film n'est pas délaissé par les images et créations de Wright, bien au contraire, il est même renforcé. Il n'y a qu'à voir la relation entre Scott et son colocataire gay (Kieran Culkin, exceptionnel) pour s'en persuader.

 

Scott Pilgrim de Edgar Wright

Mais ce qui rend Scott Pilgrim bien plus jouissif que la moyenne est bien sûr tout ce qui entoure la ligue des sept ex-copains de Ramona, et tous les combats qui en découlent. Avec une imagination débordante et un rythme incroyable, Wright arrive à rendre les sept combats passionnants, sans jamais se répéter, toujours avec un humour redoutable. Entre le premier combat qui intervient au milieu d'un concert, et le dernier qui utilise les règles du jeu vidéo avec génie, on se retrouve avec des chorégraphies superbes, des prestations physiques bluffantes, et des effets spéciaux complètement dingues. Au programme se trouvent une lesbienne qui a pris très au sérieux sa relation avec Ramona (engageant un combat entre filles où Mary Elizabeth Winstead montre ses talents), un végétarien aux pouvoirs mystiques (Brandon Routh), un acteur de films bidons aidé de sa troupe de cascadeurs (Chris Evans), un producteur de disques manipulateur (Jason Schwartzman) et deux jumeaux musiciens très talentueux. Tous apportent des combats originaux, drôles, qui sont aidés par cette volonté de toute l'équipe de faire quelque chose de nouveau.
 
Plongé dans un univers geek, il est impossible de résister à ce que Scott Pilgrim offre. Un logo Universal en pixels, des références invraisemblables (Ma super ex), des seconds couteaux uniques et même deux caméos succulents. De bout en bout, le troisième film d'Edgar Wright s'impose comme son meilleur. Un film qui prouve que le bonhomme est un génie absolu, que Michael Cera est capable de tout, et que surtout, l'année 2010 n'est pas si morose que ça.

Thibault TURCAS

Commenter cet article

  • tazbahn : Déçu, déçu, déçu... Je n'en avais lu que du bien: je n'y ai trouvé qu'ennui et que peu d'intérêt. Seul le montage sort son épingle du jeu. Acteurs sans aucun charisme, humour ado / geek. Coloré, certes, mais cela ne suffira pas (à mes yeux) à en faire un film culte...!

    Le 06/12/2010 à 07h58
  • fonzie21 : Pour l'avoir vu depuis déjà un petit moment en import je suis très déçu. Bon, c'est vrai que le film est bourré de bonne idées de part et d'autres. Que certains plan ou musique sont purement jouissif, mais c'est mou!!! ça manque de vie, de rythme et les passage d'amourette entre Scott et Ramona sont soporifique. pour moi, bien mais sans plus!!

    Le 16/11/2010 à 18h23
  • udok : Le distributeur croit-il vraiment au film? la sortie- prévue en octobre- a été repoussée au 01/12 soit 1 semaine après Harry Potter et 1 semaine avant Narnia!!!le DVD US sort en novembre et je pense que je vais le prendre car au ciné il risque de ne pas sortir dans beaucoup de salles.L'excellent Hot fuzz du même réalisateur avait connu le même sort.En tout casj'ai vraiment envie de le voir

    Le 14/10/2010 à 14h19
      Nous suivre :
      WAT

      logAudience