(S)ex List


le 12 novembre 2010 à 18h12 , mis à jour le 12 novembre 2010 à 18h12.
Temps de lecture
0min

Partager le film

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
(S)ex List

Note de la rédaction

Genre : 
Comédie

Nationalité : 
USA

Année de production : 
2010

Sortie : 
05/10/2011

Durée : 
1h48min

Réalisateur : 
Mark Mylod, Mark Mylod

Acteurs : 
Anna Faris, Chris Evans, Ari Graynor, Blythe Danner, Ed Begley Jr, Oliver Jackson-Cohen, Zachary Quinto, Heather Burns, Eliza Coupe, Mike Vogel, Martin Freeman, Joel Mchale, Andy Samberg, Thomas Lennon, Chris Pratt

Distributeur : 
Twentieth Century Fox

Ally voit sa vie toute chamboulée lorsqu'elle apprend via un article de presse que les femmes ayant eu plus de 20 partenaires sexuels ont toutes les chances de rester célibataire toute leur vie. Après avoir listé l'ensemble de ses Ex, Ally commence à perdre l'espoir de se marier un jour... Elle fait le serment de ne pas dépasser "son chiffre" (19), et sollicite l'aide de son voisin pour retrouver l'Ex de sa vie...

Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Vidéos & Bandes-annonces

La critique : Une comédie romantique qui tient plus de la comédie avec comme atout principal Anna Faris

Une comédie romantique avec tous les ingrédients habituels de la comédie romantique et une fin assez prévisible : voilà pour la base de ce qu'il faut savoir concernant (S)ex List. Mais, le film bénéficie tout de même de quelques originalités et de quelques points forts qui le différencient des autres. Anna Faris, d'abord, qui incarne à merveille Ally, l'héroïne du film, une fille complètement déjantée et qui cherche à mettre un peu d'ordre dans sa vie. Son personnage est loin des habituelles héroïnes de comédies romantiques, enfermées dans leur boulot de rêve et habitant dans des appartements luxueux. Ally est une fille lambda, l'exemple de la girl next door : elle se cherche encore côté vie professionnelle, passe sa vie entre ses copines et sa famille et  - suite à un article lu dans un magazine féminin - part en quête de l'homme de sa vie. On est loin du cliché de l'américaine working girl et c'est vraiment appréciable ! Qui plus est, elle est drôle voire carrément dotée d'un grain de folie, c'est elle qui illumine tout le film. On aime autant Anna Faris qu'Ally dans (S)ex List. Aux côtés de la jeune femme, Chris Evans, noue joue l'archétype de l'homme phobique de l'engagement et accumulateur de conquêtes qui va aider Ally dans sa recherche de l'ex idéal. Oui, (S)ex List use de clichés mais étonnamment, ca passe plutôt bien et sans tomber dans la caricature. Les seconds rôles apportent également un peu de piment à cette histoire qui nous offre beaucoup de moments d'humour. 

Sex list de Mark Mylod

Malgré cela quelques défauts, et notamment le postulat de départ, un peu bancal, toute l'histoire étant basée sur un article lu par notre héroïne, Ally, dans un magazine féminin. On peut cependant arguer que le film tente de refléter la société actuelle et le succès de la presse féminine. Un argument renforcé par  l'évocation des réseaux sociaux à tout bout de champ dans le film, Facebook et Twitter étant cités et utilisés à plusieurs reprises.Le film souffre aussi de quelques longueurs et manque parfois de rythme, sans doute son plus gros défaut. Du reste, (S)ex List est prévisible, mais la fin est plutôt bien  amenée et sans lourdeurs, c'est donc un mal pour un bien. On pourra reprocher au film de rester un peu trop en surface mais après tout, c'était assez logique vu le type d'histoire présentée. En somme, c'est une comédie romantique qui tient plus de la comédie que de la romance et dont l'atout principal est Anna Faris. De ce fait, il n'est pas cantonné à un public uniquement féminin et pourra même séduire le public masculin, notamment grâce à des situations comiques distillées tout au long du film. D'accord, (S)ex List ne changera pas la face du monde, mais il égaillera au moins votre journée.

 

Elodie Royer


Commenter cet article

      Nous suivre :
      WAT

      logAudience