En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Adieu Berthe, l'enterrement de mémé : la nouvelle comédie des frères Podalydès


le 20 juin 2012 à 11h00
Temps de lecture
3min
Adieu Berthe - L'enterrement de mémé de Bruno Podalydès

Adieu Berthe - L'enterrement de mémé de Bruno Podalydès / Crédits : UGC Distribution

A lire aussi
News Ciné-Séries Découvrez dès ce mercredi en salles "Adieu Berthe, l'enterrement de mémé", le dernier long métrage des frères Podalydès.

Adieu Berthe, l'enterrement de mémé raconte la crise existentielle d'Armand qui navigue à vue entre son boulot de pharmacien et sa passion pour la magie. Côté cœur, il est tiraillé entre sa femme Hélène et sa maîtresse Alix. Côté famille, il ne sait plus où donner de la tête entre une belle-mère envahissante, des enfants avec qui il ne parvient plus à communiquer, et la petite fille d'Alix dont l'anniversaire se profile à grands pas... Le jour où sa grand-mère Berthe disparaît, le voilà de surcroît chargé d'organiser les funérailles.


Au cinéma, les frères Podalydès (Bruno, le réalisateur et Denis, l'acteur) ont concocté des chroniques intimes (Dieu seul me voit) ou plurielles (Liberté Oléron) avant d'adapter Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noir, de Gaston Leroux. Adieu Berthe marque leur nouvelle collaboration, une comédie douce-amère, genre dont ils ont la spécialité.


De la légèreté de ses premières notes à la gravité de son dernier acte, Adieu Berthe brode sur la perte d'un être proche pour développer son discours humaniste sur le rapport à la mort et à la vie. Tel un illusionniste, Bruno Podalydès jongle avec les émotions du spectateur, capable de le faire rire pendant un enterrement et pleurer lors d'un tour de magie. Il faut louer les performances incroyables des acteurs, avec en tête Denis Podalydès, le frère du réalisateur, et Valérie Lemercier en très grande forme.

 

 

Commenter cet article

  • howhow111 : Si les meilleurs moments sont sur la bande-annonce, ce qui est souvent le cas .... On est mal. Diffusion hiers soir sur Canal au grand journal, impossible de sourire, ne serait-ce qu'un instant.

    Le 20/06/2012 à 14h35
      Nous suivre :
      Un incendie dans le métro de Londres

      Un incendie dans le métro de Londres

      logAudience