En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

American Pie 4 : Interview Chris Klein

Edité par
le 30 avril 2012 à 10h00
Temps de lecture
4min
American Reunion de Jon Hurwitz et Hayden Schlossberg

American Reunion de Jon Hurwitz et Hayden Schlossberg / Crédits : Universal Pictures International France

DossiersRencontre avec Chris Klein, interprète du décalé Oz dans la franchise American Pie et acteur qui s'est fait relativement discret depuis quelques années.

Dans American Pie, Oz est le sportif, le playboy, mais au grand coeur et aux passions complètement décalées. Après avoir manqué l'expérience du troisième film, Chris Klein revient sur le devant de la scène dans American Pie 4 avec de nouvelles casseroles et toujours le même grand amour. Rencontre avec un acteur très extraverti.

 

American Reunion de Jon Hurwitz et Hayden Schlossberg

 

 

Pourquoi avez-vous choisi de revenir dans ce quatrième film ?
Ce n'est pas vraiment un choix. On m'a appelé en me disant qu'on faisait un quatrième American Pie et j'ai dit oui tout de suite. Faire ces films a été la chose la plus amusante de ma carrière et passer de nouveau quelques semaines avec mes amis, c'est un bonheur.

 

Votre parcours cinématographique n'est pas commun et passe d'Alexander Payne à John McTiernan. Que représente American Pie là-dedans ?
C'est une franchise, et c'est cela qui a lancé ma carrière. Bien sur, j'ai commencé avec L'arriviste, mais le film qui aura mis un coup de fouet à ma carrière est le premier American Pie. En 1998 j'espérais juste un nouveau rôle et je me suis retrouvé au casting de ce film. Tout d'un coup je me suis retrouvé en pleine lumière pendant quelques années et 15 ans plus tard, me voilà avec le quatrième.

 

Combien de votre propre expérience de la célébrité trouve-t-on dans votre personnage ?
Pas beaucoup, ce n'est pas quelque chose à quoi je pense souvent. Je suis très reconnaissant d'avoir pu faire des films qui trouvent un écho dans un public très large, mais je n'y pense pas trop. Par contre dans mon personnage j'ai apporté mon idée de commentateur sportif. Je ne sais pas comment cela se passe en Europe mais aux États-Unis ils sont très célèbres. Je suis à la fois fan de sport et de ces personnages donc j'ai plutôt aimé cet aspect-là.

 

american_pie_5

 

 

Pour vous qui êtes plutôt considéré comme un acteur typé action, que représente votre scène de danse dans le film ?
C'est ridicule. Sérieusement, un type de 33 ans, 90 kilos, 1m85, qui danse du hip-hop... un adulte qui danse comme ça ! J'ai l'air ridicule. Mais c'était tellement drôle. Je ne suis pas vraiment timide, dans le premier American Pie mon personnage Oz rejoignait la chorale et finalement tout est logique. Il fallait qu'Oz finisse par faire quelque chose d'aussi ridicule qu'une émission TV de célébrités qui dansent. Et ça m'a vraiment amusé de le faire.

 

Votre personnage ne s'est pas remis de son histoire d'amour adolescente, qu'est-ce que cela représente pour vous ?
Je pense que l'histoire entre Oz et Heather a toujours représenté le cœur de cette franchise. Et l'idée de l'amour, de tomber amoureux, est quelque chose d'essentiel, ça vaut le coup de l'attendre et de le chercher. Parfois on passe sa vie à tenter des choses pour ensuite « revenir à la maison » dans le sens où notre vie est là sous nos yeux. Il y a de l'espoir là-dedans et c'est un des beaux thèmes présents dans cette franchise au-delà du chaos comique amené par les personnages de Jason Biggs et Seann William Scott.

 

Comment avez-vous géré le mélange entre nostalgie et humour pour construire votre personnage ?
Oz vient naturellement pour moi. Je pourrais vous dire que c'est une préparation d'acteur, etc... c'est n'importe quoi. On fait des comédies et ce personnage est juste naturel pour moi. Mais j'étais intéressé par l'idée de reprendre aujourd'hui un personnage que je jouais quand j'étais encore un gamin. Ça c'était une expérience nouvelle. Ce que j'ai appris c'est que quand je suis arrivé sur le plateau mon personnage avait simplement grandi avec moi, que heather était là et qu'il s'agissait juste de s'amuser à nouveau. Jon Hurwitz et Hayden Schlossberg ont réussi à réintroduire les personnages dans ce film avec une véritable aisance. Ils ont écrit un scénario formidable qui nous a beaucoup facilité les choses pour ce retour.

 

Propos recueillis par Nicolas GILLI

Commenter cet article

      Les dernières infos

      Nous suivre :
      WAT

      logAudience