En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Blanche Neige et le chasseur : Kristen Stewart dans une deuxième bande annonce

par
le 21 mars 2012 à 17h00
Temps de lecture
3min
Blanche Neige et le chasseur de Rupert Sanders

Blanche Neige et le chasseur de Rupert Sanders / Crédits : Universal Pictures International France

À lire aussi
News Kristen Stewart et Charlize Theron s'affrontent dans la nouvelle bande annonce de Blanche Neige et le chasseur.

Blanche Neige et le chasseur entend dépoussiérer le célèbre conte adapté à plusieurs reprises notamment par Disney pour le film d'animation devenu un classique. Jusqu'à présent toutes les images qui nous ont été présentés du film réalisé par Rupert Sanders laissaient entrevoir un traitement beaucoup plus sombre et beaucoup plus violent que ce que l'on connaît. Ce n'est pas la nouvelle bande annonce de Blanche Neige et le chasseur qui viendra le contredire.
Blanche Neige et le chasseur de Rupert Sanders
Au générique de Blanche Neige et le chasseur, on retrouve dans le rôle principal une Kristen Stewart qui va peut-être trouver l'occasion de prouver avec cette Blanche Neige qu'elle peut sortir du personnage gnangnan de Twilight. Elle aura fort à faire face à une Charlize Theron démoniaque à souhait dans son costume de la Reine et face à un Chris Hemsworth, sorti de Thor, pour incarner le chasseur aux trousses de Blanche Neige.

 

 

Rendez-vous dans les salles pour ce Blanche Neige et le chasseur à partir du 13 juin.

Commenter cet article

      Les dernières infos

      Invitée de LCI, François Fressoz est revenue sur les coulisses de son livre "Le stage est fini" dans lequel elle recueille des confessions de François Hollande. Ce livre était au départ "une enquête et non un livre d'entretien" explique-t-elle. Avant d'ajouter, "je suis allée voir le président de la République après avoir fait une enquête, parce que ce qui m'avait stupéfaite en les voyant arriver au pouvoir, c'était leur amateurisme" précise-t-elle. "Quand je suis arrivée à ma conclusion, je suis allée à la confrontation et j'ai trouvé un président de la République qui faisait son mea-culpa comme-ci le stage venait d'être terminé".
      Nous suivre :
      WAT

        Bande-annonce Marseille Web Fest 2015

      logAudience