En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Box office : Chronicle s'impose aux premières séances

par
le 22 février 2012 à 18h00
Temps de lecture
3min
Chronicle de Josh Trank

Chronicle de Josh Trank / Crédits : Twentieth Century Fox

À lire aussi
NewsSurprise au box office des premières séances parisiennes dominé par Chronicle alors que nous attendions Cheval de guerre.
Malgré tout le bien que l'on peut penser de Chronicle, ce n'est pas forcément le film que nous attendions en tête aux premières séances de 14h à Paris. Mais le « documenteur » sur trois potes qui se découvrent des pouvoirs surhumains devance bel et bien toute la concurrence et ce très largement. Selon Rentrax/Ciné Chiffres, Chronicle a rassemblé 2.528 spectateurs dans 16 salles, soit une excellente moyenne par copie de 158 entrées.
Chronicle de Josh Trank
Chronicle s'impose quand même, sans tête d'affiche, face des pointures comme Steven Spielberg, Denzel Washington et Ryan Reynolds pour ne citer qu'eux. Le film réalisé par Josh Trank devance Sécurité rapprochée qui réunit 1.391 spectateurs dans 13 salles. Devil Inside parvient de son côté à attirer les amateurs de sensations fortes avec 1.187 entrées dans 14 salles. L'autre surprise vient de Cheval de guerre de Steven Spielberg qui ne rassemble que 891 personnes dans 17 salles (Lire aussi Premières séances : Cheval de guerre en difficulté).

Derrière, les résultats de La Mer à boire avec Daniel Auteuil (758 entrées / 13 salles), Albert Nobbs avec Glenn Close (575 entrées / 10 salles) et Au pays du sang et du miel d'Angelina Jolie (397/ 7 salles) sont moyens. Bullhead, dans seulement 6 salles, semble susciter une petite curiosité avec 377 entrées.

 

Commenter cet article

  • molldoll2319 : J'ai regardé le film « Chronicle » le 14 février. Le film est d'environ trois jeunes hommes qui ont obtenu des pouvoirs magiques, comme la force extrême et la télékinésie. Mais l'un des garçons a utilisé le pouvoir pour le mal. Le film a montré le côté sombre de l'humanité. Dans le film, il y avait beaucoup d'action et de gore, mais aussi de frisson psychologique. Dans l'ensemble, j'aime bien « Chronicle »

    Le 23/02/2012 à 08h21

      Les dernières infos

      Nous suivre :
      WAT

      logAudience