En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Box office US : Expendables 2 poursuit la course en tête

par
le 27 août 2012 à 10h28 , mis à jour le 27 août 2012 à 10h47.
Temps de lecture
3min
Sylvester Stallone et Jason Statham dans le film Expendables 2 : unité spéciale

Sylvester Stallone et Jason Statham dans le film Expendables 2 : unité spéciale de Simon West / Crédits : Metropolitan Filmexport

A lire aussi
News Ciné-Séries Pas de changements notables au box office américain avec les gros bras d'"Expendables 2" qui, faute de nouveautés ambitieuses, conservent la première place.

La saison des blockbusters est terminée aux Etats-Unis. Aucune production majeure ne sortait en fin de semaine dernière, ce qui permet à Sylvester Stallone et ses musclés de conserver la première place du box office avec "Expendables 2 : unité spéciale". Le film, réalisé par Simon West, récolte pour son deuxième week-end 13,5 millions de dollars, soit des recettes 50% moins importantes qu'une semaine auparavant. Budgétée à 100 millions de dollars, la production, réunissant autour de Stallone les plus grandes stars du cinéma d'action d'hier et d'aujourd'hui, cumule 52,3 millions.


Pas de changement derrière "Expendables 2 : unité spéciale" avec une deuxième place toujours dévolue à "Jason Bourne : l'héritage" qui amasse 9,3 millions de dollars pour son troisième week-end, ce qui porte son cumul à 85,5 millions. Le film d'animation "L'Etrange Pouvoir de Norman" reste troisième avec 8,5 millions de dollars devançant la comédie "Moi, député" avec Will Ferrell et Zach Galifianakis et ses 7,4 millions. "The Dark Knight Rises" de Christopher Nolan réintègre le Top 5 avec 7,1 millions de dollars.

Parmi les nouveaux films, "Premium Rush" avec Joseph Gordon Levitt ne parvient pas à s'imposer avec des recettes de 6,3 millions de dollars pour un budget de 35 millions. De son côté le film d'action "Hit and Run" avec Bradley Cooper récolte 4,6 millions de dollars, une belle opération avec un coût de production estimé à 2 millions. Un film se distingue dans le classement, le documentaire "2016 : Obama's America", réalisé par un cinéaste pro-conservateur, qui récolte plus de 6,2 millions de dollars dans un peu plus de 1.000 salles. Depuis sa sortie, voilà sept semaines, le film, qui propose un état des lieux pas très glorieux de l'Amérique en 2016, si Barack Obama est réélu au mois de novembre, a engrangé plus de 9 millions.

 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Teddy Riner joue les Pères Noël

      Teddy Riner joue les Pères Noël

      logAudience