En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Box office US : Jake Gyllenhall et Jennifer Lawrence se battent pour être en tête

par
le 24 septembre 2012 à 10h53 , mis à jour le 24 septembre 2012 à 11h04.
Temps de lecture
3min
End of Watch de David Ayer - Jake Gyllenhaal et Michael Peña

Jake Gyllenhaal et Michael Peña dans le film End of Watch de David Ayer / Crédits : Metropolitan Filmexport

A lire aussi
News Ciné-Séries "End of Watch" et "House of the End of the Street" se partagent la première place au box office américain du week-end.

Fait rarissime, deux films arrivent en tête du box office américain avec des recettes similaires. Dimanche soir, le policier "End of Watch" avec Jake Gyllenhaal et le film d'épouvante "House of the End of the Street" avec Jennifer Lawrence ont récolté tous deux 13 millions de dollars, selon les estimations publiées par Box office Mojo. L'avantage revient néanmoins au premier, qui bénéficie d'une exposition moindre par rapport à son concurrent, 300 salles de moins. Derrière les deux leaders, un autre film a bien failli s'inviter tout en haut du classement, "Une nouvelle chance", avec Clint Eastwood en recruteur de baseball devenant aveugle, qui engrange 12,7 millions de dollars.

Du coup, les trois nouveautés font un peu de ménage dans ce box office qui reprend un peu de vigueur. "Le Monde de Nemo", ressorti en 3D, prend la quatrième position avec 9,4 millions de dollars pour des recettes globales de 30 millions. Après un premier week-end en tête, "Resident Evil : Retribution", cinquième film de la saga avec Milla Jovovich, s'effondre à la cinquième position pour ne récolter plus que 6,7 millions de dollars (-68%).

"Dredd", remake de "Judge Dredd" avec Sylvester Stallone, ne fait pas de vague avec des recettes de seulement 6,3 millions de dollars. "The Master" avec Philip Seymour Hoffman et Joaquin Phoenix, qui était joué dans seulement 5 salles le week-end précédent, voit son exposition augmentée à 788 cinémas, ce qui lui permet d'intégrer le Top 10 avec des recettes de 5 millions de dollars.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Le "Black Friday", c'est Noël avant l'heure

      Le "Black Friday", c'est Noël avant l'heure

      logAudience