En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Catherine Zeta-Jones veut soigner ses troubles maniaco-dépressifs

par avec
le 30 avril 2013 à 09h32 , mis à jour le 30 avril 2013 à 11h50.
Temps de lecture
3min
Catherine Zeta-Jones à son arrivée à la cérémonie des Oscars en février 2013

Catherine Zeta-Jones à son arrivée à la cérémonie des Oscars en février 2013 / Crédits : ABACA

À lire aussi
News Ciné-Séries L'actrice britannique est entrée dans un centre spécialisée lundi pour traiter des troubles maniaco-dépressifs dont elle souffre depuis plusieurs années.

On l'a vue récemment dans "Effets secondaires" de Steven Soderbergh et elle sera à l'affiche cet été de "Red 2", la comédie d'espionnage avec Bruce Willis, Helen Mirren ou Anthony Hopkins. En attendant de pouvoir, peut-être, assurer la promotion de ce dernier film, Catherine Zeta-Jones a décidé de prendre soin de sa santé. L'actrice souffre en effet depuis plusieurs années de troubles maniaco-dépressifs et a pris l'initiative lundi d'entrer dans un établissement spécialisé pour traiter le problème.

Dans un communiqué adressé à l'AFP, la porte-parole de l'actrice galloise indique que Catherine Zeta-Jones "avait précisé par le passé qu'elle s'engageait à suivre des traitements réguliers pour gérer sa santé de façon optimale". Le traitement devrait durer une trentaine de jours selon le site américain spécialisé dans les people, TMZ.

Le syndrome maniaco-dépressif ou désordre bipolaire, dont l'actrice avait avoué souffrir en 2011, est un trouble de l'humeur caractérisé par des épisodes alternant euphorie et dépression. Elle a déjà été traitée dans des établissements spécialisés pour ce syndrome.
 
Lauréate en 2003 de l'Oscar du meilleur second rôle pour sa prestation dans "Chicago" de Rob Marshall, Catherine Zeta-Jones, 43 ans, a fait l'essentiel de sa carrière à Hollywood, où elle a notamment joué dans "Traffic", "Ocean's Twelve" et dans "Le masque de Zorro".
 

Commenter cet article

  • roll4eur : Voila une décision saine, bravo et reco !

    Le 30/04/2013 à 17h28
  • leelette1999 : Bon rétablissement a elle !

    Le 30/04/2013 à 11h11
      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience