En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Elizabeth Taylor inhumée dans l'intimité

par
le 25 mars 2011 à 09h30
Temps de lecture
3min
La vénus au vison de Daniel Mann avec Elizabeth Taylor

La vénus au vison de Daniel Mann avec Elizabeth Taylor / Crédits : DR

À lire aussi
News L'actrice américaine Elizabeth Taylor a été enterrée jeudi dans la plus stricte intimité au lendemain de son décès à Los Angeles.

Elizabeth Taylor a rejoint sa dernière demeure jeudi, le lendemain de son décès à l'âge de 79 ans. Légende du cinéma américain, l'actrice a été enterrée, auprès d'autres grands noms, dans le cimetière du Forest Lawn Memorial Park à Glendale, non loin de Hollywood.

Elizabeth Taylor
Seuls ses proches, famille et amis intimes, avaient été conviés à ces obsèques discrètes. Selon l'agent d'Elizabeth Taylor, l'acteur Colin Farrell a lu un poème imité par les enfants et les petits- enfants de la star.


Moment plus insolite de la cérémonie, Elizabeth Taylor, a voulu effectuer un dernier caprice, celui d'arriver en retard pour son propre enterrement. C'est toujours son agent qui l'indique : « l'office était prévu à 14h » mais, juste avant de mourir, Elizabeth Taylor avait souhaité qu'il commence plus tard Les dernières volontés de l'actrice ont donc été respectées et la cérémonie a débuté avec un quart d'heure de retard.


Elizabeth Taylor est morte mercredi à Los Angeles suite à des problèmes de santé dont elle souffrait depuis une dizaine d'année. Elle était hospitalisée depuis six semaines pour insuffisance cardiaque et pulmonaire.

 

A l'affiche de films tels que Cléopâtre, Qui a peur de Virginia Woolf ?, Géant, La Chatte sur un toit brûlant, Soudain, l'été dernier, Elizabeth Taylor a laissé une empreinte indélébile dans de nombreux classiques de l'âge d'or d'Hollywood.
Commenter cet article

      Les dernières infos

      La prise d’otage qui s’est déroulée, samedi 30 avril, au sein du centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne) s’est terminée en début de soirée. Un surveillant était retenu par trois détenus jugés dangereux. Choquée, la victime est néanmoins saine et sauve comme le confirme Emmanuel Gauthrin, secrétaire général du syndicat FO pénitentiaire, joint par téléphone.
      Nous suivre :
      WAT
      logAudience