En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Il était une fois dans l'Ouest : un classique, plusieurs versions

Edité par
le 16 juin 2011 à 01h17
Temps de lecture
5min
Image Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone

Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone / Crédits : Paramount

À lire aussi
DossiersLe saviez-vous : désormais disponible en Blu-ray, le western culte de Sergio Leone possède plusieurs montages ! Rappel des faits...

Charles Bronson et son harmonica, le cruel regard azur de Henry Fonda, les étendues sauvages magnifiées par la partition en état de grâce de Ennio Morricone... Il était une fois dans l'Ouest, classique parmi les classiques, nous avons tous l'impression de le connaître par coeur. Pourtant, avec son événementielle édition Blu-ray qui sort ces jours-ci, certains découvriront peut-être que leur western de chevet possède plusieurs montages, dont deux sont réunis pour la première fois sur la galette bleue. En attendant alors que l'ensemble des versions soient réuni un jour en seul coffret (on peut toujours rêver, non ?), voici un historique pour mieux vous y retrouver.

 

Image Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone

 

Bien qu'il en avait auparavant fait l'expérience sur Le Bon, la brute et le truand, Sergio Leone décide donc pour son retour au western (il ne voulait plus en réaliser après la trilogie des dollars) de penser en termes d'ampleur et de naturalisme, même si cela implique de rallonger la durée de son film et de devoir couper dedans ensuite. Se rendant tout de même compte en cours de production qu'il a vu les choses trop en grand, les 3h30 de métrage se profilant à l'horizon, il fait appel à son scénariste Sergio Donati pour réviser l'histoire imaginée par lui, Bernardo Bertolucci et Dario Argento. La réduire, une première fois déjà. Mais cela ne sera pas suffisant, en tout cas en ce qui concerne le marché anglophone.

 Présenté en effet aux spectateurs américains dans quelques salles new-yorkaises dans sa version internationale de 165 minutes (celle que nous avions en France), Il était une fois dans l'Ouest reçoit un accueil si glacial que pour sa grande sortie au pays du western en 1969, Paramount le dégraissera encore d'une vingtaine de minutes. Sans en référer à son réalisateur, qui ne pourra ensuite que déplorer la disparition de scènes cruciales comme la mort de Cheyenne et se fâchera contre le studio. D'autant que ces modifications n'empêcheront pas le film de faire un four aux USA, là où il cartonne dans le reste du monde et particulièrement en Europe.

 

En cette époque où la distribution cinématographique est un Far West sans foi ni loi, il semble en fait que n'importe qui peut retoucher l'oeuvre selon son bon vouloir. Dans leur version de 144 minutes, les américains trouvent ainsi le moyen de rajouter une scène pour expliquer la blessure au bras de Bronson. Même version mais encore un peu plus courte, au Royaume-Uni ce sont quelques répliques qui sont excisées pour des questions de censure. Et en Hongrie, enfin, ce sont les dix dernières minutes qui auraient été purement et simplement ôtées ! Le montage validé par Leone finira néanmoins par prévaloir dans tous les pays avec la ressortie du film en 1982 chez les britanniques et 1984 aux Etats-Unis, précédée là-bas par une diffusion sur la chaîne ABC.

 

Image Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone

 

Malgré la mort du réalisateur italien en 1989, son film continuera alors d'évoluer et de se dévoiler dans de nouvelles versions. Déçu par la restauration effectuée à l'occasion de la sortie du film en DVD en 2003, Martin Scorsese prend par exemple l'initiative avec The Film Foundation (dont il est cofondateur) et le Festival du film de Rome de retravailler sur la copie. Et davantage qu'un simple dépoussiérage, ce qui sort de leur laboratoire est le montage dit "intégral" du film, la "version restaurée" présente sur le récent Blu-ray, plus long que la version cinéma... d'une trentaine de secondes ! Plus notable mais aussi beaucoup plus rare, il existe en Italie un montage - le plus long connu à ce jour - de 171 minutes. Édité par CVC en 2002, le DVD le contenant a entre autre pour nous d'inédits les séquences d'ouverture et de fin rallongées ainsi que la scène présente seulement dans le cut américain de 144 minutes jusque-là, où l'on voit que l'homme à l'harmonica est blessé au bras après le duel de la gare.

 

Malheureusement, nous ne retrouverons pas ce montage d'Il était une fois dans l'Ouest dans le Blu-ray sorti ce 16 juin chez nous mais les deux autres tournant autour de 165 minutes, c'est à dire celui exploité dans les salles du Vieux Continent à la fin des 60's et celui restauré par The Film Foundation en 2009. Cette édition ne manquera cependant pas d'intérêt avec un encodage AVC en 2.35 et une version anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1 ou 2.0 mono (Dolby Digital 2.0 mono pour la VF). Les suppléments seront quant à eux identiques à l'édition collector DVD avec un commentaire audio passionnant, trois documentaires (Un opéra de violence, Le prix du pêché, Quelque chose à voir avec la mort), la featurette "Le chemin de fer : la révolution de l'Ouest", deux galeries photo et la bande-annonce en HD. De quoi patienter jusqu'à l'arrivée d'une hypothétique édition Ultime qui saura enfin nous dévoiler ce chef d'oeuvre sous toutes ses facettes !

 

Visuel Blu-ray Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone
Commenter cet article

      Nous suivre :
      WAT

        Voir et revoir En Mode Appart avec Diane Dassigny et Fabrice Abraham sur ...

      logAudience