En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Jason Bourne : le bel héritage au box office

par
le 20 septembre 2012 à 18h37 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 18h44.
Temps de lecture
3min
Rachel Weisz et Jeremy Renner dans le film Jason Bourne : l'héritage de Tony Gilroy

Rachel Weisz et Jeremy Renner dans le film Jason Bourne : l'héritage de Tony Gilroy / Crédits : Universal Pictures International France

À lire aussi
News Ciné-Séries Pour son premier jour dans les salles françaises, "Jason Bourne : l'héritage" devance très largement la concurrence.

La saga Jason Bourne confirme son attrait au box office. Le quatrième film de la franchise, même sans Matt Damon, parvient à s'imposer très largement dans le classement des entrées. Mercredi pour sa première journée dans les salles françaises, "Jason Bourne : l'héritage" a attiré pas moins de 82.130 spectateurs dans 580 salles, selon CBO-Box office. Une belle performance qui redonne quelques couleurs à une fréquentation plutôt morne ces dernières semaines.


Jeremy Renner ne s'en tire pas trop mal, même s'il ne parvient pas à égaler les scores des deux derniers films avec Matt Damon dans le rôle principal. Il y a quatre ans "La Vengeance dans la peau" terminait sa première journée France à 104.783 entrées tandis que "La Mort dans la peau" séduisait 85.990 spectateurs en septembre 2004. "Jason Bourne : l'héritage" est néanmoins devant le premier volet, "La Mémoire dans la peau", qui attirait 56.309 personnes, mais ce dernier ne bénéficiait pas de la popularité de la série.

Derrière "Jason Bourne", on trouve deux films français, "Les Saveurs du Palais" avec Catherine Frot et Jean d'Ormesson qui régale 32.121 spectateurs dans 325 salles et "Quelques heures de printemps" avec Vincent Lindon qui réalise 14.299 entrées dans 114 salles.

 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience