En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La disparition du comédien Paul Crauchet à l'âge de 92 ans


le 21 décembre 2012 à 18h44 , mis à jour le 21 décembre 2012 à 22h58.
Temps de lecture
3min
L'acteur Paul Crauchet dans le film Le Fils de l'épicier

L'acteur Paul Crauchet dans le film Le Fils de l'épicier / Crédits : Les Films du Losange

News Ciné-Séries Le comédien Paul Crauchet est décédé mercredi. Il avait joué avec toute une pléiade de réalisateurs, comme Alain Resnais et aux côtés des plus grands comédiens, notamment Alain Delon.

Son nom était peu connu du public mais il suffit de regarder sa photo pour se dire: "Je ne connais que lui!": le comédien Paul Crauchet, qui a tourné aux côtés des plus grands acteurs, est décédé mercredi dans le Var à l'âge de 92 ans, a indiqué son fils à l'AFP. Paul Crauchet est mort dans la petite ville de Rocbaron, où il résidait.
 
Il avait joué avec toute une pléiade de réalisateurs (Alain Resnais, René Clément, Jacques Deray, Jean-Pierre Melville...) aux côtés des plus grands comédiens, notamment Alain Delon, dans des rôles plus ou moins importants mais qui marquaient le spectateur.
 
"Paris brûle-t-il ?"
 
Il apparaît pour la première fois au cinéma en 1959, dans le premier film d'Eric Rohmer, "Le signe du lion". Puis il est Touegueule dans "La guerre des boutons" d'Yves Robert (1962), et Pélissier dans "Les grandes gueules", de Robert Enrico (1965), qui lui permettra de véritablement se faire remarquer.
 
L'année suivante, il est curé dans "Paris brûle-t-il ?" de René Clément, aux côtés d'Alain Delon ou Anthony Perkins, assureur dans "Les Aventuriers" (1967), de Robert Enrico (Delon, Lino Ventura, Serge Reggiani), receleur dans "Le Cercle rouge" (1970) de Jean-Pierre Melville (Delon, André Bourvil...).
 
 Ces dernières années, on l'avait vu dans "Enfin veuve", d'Isabelle Mergault (2008), aux côtés de Michèle Laroque et Jacques Gamblin, puis, en 2009, dans "Les herbes folles", d'Alain Resnais, avec André Dussolier, Sabine Azéma, Emmanuelle Devos notamment, film dans lequel il tient le rôle du patient numéro un. Paul Crauchet était né à Béziers le 14 juillet 1920. Il avait commencé sa carrière de comédien au théâtre, notamment au Théâtre national populaire (TNP), avec Jean Vilar.

Commenter cet article

  • fgeb : Tout le monde a déjà vu un film ou téléfilm avec Paul Crauchet ! J'aimais beaucoup cet acteur. Il est inoubliable dans le rôle de Felix dans "L'armée des Ombres" de Jean-Pierre Melville. Dans "Un flic", du même Melville, je me souviens de son rôle d'inspecteur de police mutique et désabusé au coté d'Alain Delon... Adieu monsieur Crauchet !

    Le 01/01/2013 à 02h08
  • erwan8300 : Au revoir Monsieur, J'ai eu l'immense occasion de déjeuner et dîner, plusieurs fois avec toi. Je t'aime mon pote.

    Le 22/12/2012 à 20h56
  • ilesmarquises : Excellent , brillant , une belle carrière, inoubliable second rôle , reposez en paix Monsieur.

    Le 22/12/2012 à 14h23
  • honfray2012 : Moi , je me souviens de lui , et de ses inquiétants sourcils broussailleux qui nous faisaient peur à nous les gamins qui découvrions "Belphégor" ! un des plus grands "seconds roles" indispensables pour qu'un film soit réussi , une "gueule" , comme les Dominique Zardi et autres Maurice Biraud ....qui ont tant apporté au cinéma français ! RIP Monsieur !

    Le 22/12/2012 à 01h30
  • armor49 : Un grand acteur discret !!!!!!

    Le 21/12/2012 à 22h40
      Nous suivre :
      Ice Bucket Challenge : Obama et Poutine ont refusé, voici le 1er président à relever le défi

      Ice Bucket Challenge : Obama et Poutine ont refusé, voici le 1er président à relever le défi

      logAudience