ARCHIVES

Lady Vegas : qui es-tu Rebecca Hall ?

par
le 07 août 2012 à 05h45 , mis à jour le 07 août 2012 à 14h24.
Temps de lecture
3min
Lady Vegas de Stephen Frears

Lady Vegas de Stephen Frears / Crédits : Wild Bunch Distribution

À lire aussi
News Ciné-Séries Dans le nouveau film de Stephen Frears, Lady Vegas, Rebecca Hall incarne Beth Rayner, une jeune femme qui va apprendre les secrets du pari sportif. Qui est cette actrice tenant le haut de l'affiche ?

Pétillante, ravissante et sensuelle. Rebecca Hall impose son charme depuis quelques années à une industrie hollywoodienne qui lui ouvre les bras. A l'occasion de la sortie de Lady Vegas dans lequel elle donne la réplique à Bruce Willis et Catherine Zeta-Jones, faisons un retour sur le parcours d'une jeune femme à l'avenir aussi radieux que son sourire. 

 

Fille d'un réalisateur (Peter Hall) et d'une chanteuse d'opéra (Maria Ewing), Rebecca Hall a très vite été adoptée par le milieu artistique. Dès 1992, elle débute sa carrière dans les mini-séries anglaises The Camomile Lawn puis The World of Peter Rabbit and Friends. Entre deux, elle obtient un petit rôle dans le téléfilm Don't Leave Me This Way. Elle n'a pas encore douze ans et son talent se fait déjà remarquer.

 

Du théâtre de Londres aux Golden Globes de Los Angeles

 

Après des années de triomphe au théâtre, Rebecca Hall met un pied au cinéma en 2006 grâce à Starter for 10 de Tom Vaughan où elle rejoint notamment James McAvoy au casting. La même année, Le Prestige entérine définitivement son statut d'étoile montante. Dirigée par Christopher Nolan (The Dark Knight Rises), elle hérite d'un des rôles principaux aux côtés de Christian Bale, Hugh Jackman et Scarlett Johansson. Les deux actrices se retrouvent sur Vicky Cristina Barcelona et c'est bel et bien la comédienne britannique qui lui vole la vedette. Elle est même nommée au Golden Globes 2009 dans la catégorie meilleure actrice dans une comédie.

 

Loin de s'arrêter en si bon chemin, elle enchaîne avec Frost/Nixon, l'heure de vérité, peut-être le meilleur film de Ron Howard... Tout en donnant de sa personne dans des films indépendants comme The Red Riding Trilogy : 1974 et Please Give, elle tente sa chance avec succès dans The Town, polar réalisé par Ben Affleck en 2010. Un an plus tard, la jeune femme fait son retour en Grande-Bretagne pour un thriller horrifique nommé La maison des ombres. Elle prouve qu'elle est à l'aise dans tous les genres cinématographiques.

 

Insaisissable, Rebecca Hall continuera prochainement de brouiller les pistes et de se mettre au défi. Elle sera présente dans Iron Man 3, superproduction des studios Marvel/Disney puis jouera sous la direction du cinéaste français Patrice Leconte dans A Promise.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Pharrell Williams fond en larmes sur le plateau d'Oprah Winfrey

      logAudience