ARCHIVES

Les Mondes de Ralph : premières impressions sur le Disney de Noël

par
le 20 septembre 2012 à 05h45 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 11h01.
Temps de lecture
3min
Les Mondes de Ralph de Rich Moore

Les Mondes de Ralph de Rich Moore / Crédits : The Walt Disney Company

À lire aussi
News Ciné-Séries Plus de vingt minutes du film de Rich Moore ont été présentées mercredi à la presse. Des séquences drôles pour un concept malin qui devrait ravir le public à la fin de l'année.

Nous avons pû découvrir les premières images du film d'animation Disney qui sortira le 5 décembre en France. Plusieurs séquences du long-métrage de Rich Moore (réalisateurs d'épisodes des "Simpson" et de "Futurama") ont été dévoilées suite à une présentation du producteur Clark Spencer. L'un des responsables de "Lilo & Stitch", "Bienvenue chez les Robinson" et "Volt, star malgré lui" a loué la créativité des "Mondes de Ralph" et l'émotion surgissant des personnages, emmenés par un casting de rêve.

Quatre mondes ont été créés pour faire évoluer Ralph, le méchant d'un jeu vidéo des années 80 qui rêve d'être aimé de tous. De son voyage dans d'autres mondes à sa rencontre avec  Vanellope von Schweetz,  son alter-ego d'un jeu de course fabriqué uniquement en sucreries, le colérique personnage va tenter de prouver qu'il peut-être gentil. A la vue de ces premières images, les animateurs ont trouvé le bon équilibre entre modernité et vintage, en s'employant à créer un environnement en images de synthèses dernier cri traversé par une esthétique rudimentaire et faisant penser au jeu 8-bits d'il y a trente ans.

A chacun sa voix


La particularité de ce dessin animé est d'avoir fait travailler les acteurs ensemble. En général, chaque comédien prêtant sa voix pour un film d'animation enregistre indépendamment des autres. Ici, John C. Reilly (Ralph), Jack McBrayer (Félix Fixe), Jane Lynch (Sergent Calhoun) et Sarah Silverman (Vanellope von Schweetz) ont pû se donner la réplique en direct. Une approche artistique qui a permis à l'oeuvre de gagner en authenticité et au scénario d'évoluer au gré des improvisations.

Humour et action se sont succédés à grande vitesse dans un déferlement de bonnes idées et de couleurs. En rendant hommage à tout un pan de l'histoire du jeu vidéo, les créateurs se sont par ailleurs assurés de plaire à différentes générations. En attendant de voir l'oeuvre complète, les scènes présentées fourmillaient en tout cas de détails, de drôlerie et de répliques percutantes.

Si le dernier film Pixar, "Rebelle", ressemblait fortement à une histoire Disney. "Les Mondes de Ralph" emprunte quant à lui le chemin inverse. La fusion entre les deux studios semblent en tout cas plus que jamais enterinée.

 

"Les Mondes de Ralph" sera dévoilé en exclusivité au Grand Rex à Paris à partir du 21 novembre 2012. Le film sort le 5 décembre dans toute la France.

 

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience