En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

Marion Cotillard : "j'ai tourné le Audiard en cachette !"

par
le 26 avril 2012 à 09h45 , mis à jour le 26 avril 2012 à 13h50.
Temps de lecture
3min
De rouille et d'os réalisé par Jacques Audiard avec Marion Cotillard

De rouille et d'os réalisé par Jacques Audiard avec Marion Cotillard / Crédits : UGC Distribution

À lire aussi
NewsMarion Cotillard révèle dans un entretien avoir dû tourner De rouille et d'os en cachette pendant qu'elle était engagée sur The Dark Knight Rises.
Après une année 2011 occupée à pouponner et à entamer quelques tournages importants, Marion Cotillard est de retour sur le devant de la scène. Un come back en deux étapes : la première, et certainement la plus importante, la présentation en compétition à Cannes du nouveau film de Jacques Audiard, De rouille et d'os. La seconde, une apparition au générique du le blockbuster de cet été The Dark Knight Rises, l'ultime Batman réalisé par Christopher Nolan.

Dans un entretien accordé au magazine Obsession, supplément du Nouvel Observateur, Marion Cotillard affirme, entre les lignes, qu'elle aurait pu ne jamais tourner dans De rouille et d'os car au même moment, elle était sur le plateau de The Dark Knight Rises. « Le film de Jacques est un film volé au temps. Je tournais déjà le prochain Batman, et les dates se chevauchaient. Par chance, par coïncidence, j'avais un mois de break » déclare la comédienne qui avoue avoir « fait le début du Audiard en cachette ». Finalement, malgré les difficultés et « une tension, réelle, palpable », Marion Cotillard a pu jongler entre les deux tournages et contourner les exigences.
De rouille et d'os de Jacques Audiard 

Marion Cotillard profite de cette interview pour parler de De rouille et d'os, qui ne sera montré que le 17 mai prochain au moment de sa présentation cannoise. « Il y a dans ce film une violence de la chair et une sensualité de cette même chair. Cette façon de sublimer, qui est l'empreinte du cinéma de Jacques. C'est peut-être un des films les plus physiques qui soient ». Physique certainement, éprouvant sûrement quand on sait que Marion Cotillard a dû interpréter une jeune femme dresseuse d'orque, qui à la suite d'un accident lors d'une représentation se retrouve privée de ses deux jambes. Un personnage issu du roman de Craig Davidson, qu'elle a appréhendé seule : « Stéphanie est un personnage que j'ai mis longtemps à identifier. Dans l'écriture, il n'y avait pas d'indices précis quant à ce qu'elle était ».

 

Dans De rouille et d'os, Marion Cotillard partage l'affiche du Jacques Audiard avec Matthias Schoenaerts, un jeune acteur belge qui risque fort de connaître le même sort que Tahar Rahim, le héros de Un prophète, précédent film du réalisateur. « Matthias est magnétique. Je peux l'avouer, les premières scènes que j'ai eues avec lui m'ont fait peur ; il est tellement présent ». Ce qui ne l'a pas empêchée de le présenter récemment à Michael Mann qui a ensuite qualifié la rencontre de « révélation ».

 

Autant d'indices qui accentuent l'envie de découvrir rapidement De rouille et d'os qui promet encore un beau rôle à Marion Cotillard et un nouveau chef d'œuvre de Jacques Audiard. Rendez-vous est pris dans les salles et à Cannes à compter du 17 mai.

 

Commenter cet article

  • mberle : Depuis Taxi.. Marion Cottillard a chaque film nous devoile un peu avec grace.. les nuances deson talent.. en un mots elle est magnifique .

    Le 26/04/2012 à 20h19
  • 61clementine : Loyauté ???????????

    Le 26/04/2012 à 15h58
  • gwen53b : Non c'est vrai, mais je n'ai pas non plus l'impression qu'elle se plaigne... Ca fait partie de son boulot de répondre aux questions des journalistes...

    Le 26/04/2012 à 13h58
  • anti_aciery : On va pas la plaindre...

    Le 26/04/2012 à 12h16
      Nous suivre :
      WAT

        La route de l'Atlantique

      logAudience