En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

No Limit : 5 choses à savoir sur la série

par
le 14 novembre 2012 à 10h10 , mis à jour le 14 novembre 2012 à 16h17.
Temps de lecture
3min
No Limit. Série créée par Luc Besson en 2012. Avec : Vincent Elbaz, Anne Girouard, Sarah Brannens
A lire aussi
News Ciné-Séries La diffusion de "No Limit" débute le 15 novembre sur TF1. Voici cinq raisons de regarder cette série imaginée par Luc Besson et dont le rôle titre est joué par Vinent Elbaz.

Jeudi soir, TF1 vous propose un concentré d'humour et d'action avec "No Limit", nouvelle série produite par EuropaCorp Télévision. Dès 20h50, vous pourrez découvrir Vincent Libérati (Vincent Elbaz), un agent de la DGSE atteint d'une maladie incurable. Contacté par un département secret du gouvernement français, on lui propose un traitement expérimental en échange de ses services. Il doit désormais remplir des missions dangereuses en assumant dans le même temps la crise d'adolescence de sa fille, sa relation compliquée avec son ex-femme et la présence de sa soeur, une flic très douée de la Criminelle. Voici cinq choses à savoir sur ce projet ambitieux.

1/ La première série télévisée signée Luc Besson

Le réalisateur est l'auteur (avec Franck Philippon) de ce programme mêlant scènes d'action, humour bon enfant et émotions. Dès la première séquence, on reconnaît la marque de fabrique du réalisateur de "Leon", "Nikita" et "Le Cinquième élément". Scénariste, Luc Besson est également producteur via sa société EuropaCorp.

2/ Vincent Elbaz, une star qui n'a pas froid aux yeux

En assurant lui-même la plupart des cascades de "No Limit", l'acteur donne crédibilité et densité à son personnage. Le comédien n'a pas hésité à suivre une préparation intensive pour incarner ce soldat à visage humain, père de famille à la santé fragile.

3/ Sarah Brannens, la révélation

Luc Besson a toujours eu du flair pour dénicher les jeunes pousses qui seront les stars de demain. Après Natalie Portman ("Leon"), Anne Parillaud ("Nikita") et Milla Jovovich ("Le Cinquième élément"), le cinéaste dévoile les talents d'une jeune comédienne de 19 ans qui interprète Lola, la fille du héros. Un personnage qui entraîne son père dans des situations embarrassantes alors que ce dernier a déjà du pain sur la planche.

4/ Une première saison de six épisodes

Deux cinéastes se sont relayés pour réaliser les six premiers épisodes de "No Limit". Didier Le Pêcheur a mis en scène les épisodes 1, 2, 5 et 6 tandis que Julien Despaux a réalisé les deux autres. Sachant que le deuxième était le réalisateur de la seconde équipe sur les premiers épisodes, la cohésion de l'ensemble est parfaite.

5/ Un budget de cinéma

"No Limit", c'est du cinéma sur petit écran. Le casting a tourné avec une double équipe de réalisation : une principale et une autre en charge des scènes d'action. Avec son staff de cascadeurs et ses importants moyens, la série en met plein les yeux.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Un Américain bat le record d'altitude en ballon

      Un Américain bat le record d'altitude en ballon

      logAudience