Oscars 2011 : un sacre attendu pour Le Discours d'un roi

Edité par
le 28 février 2011 à 06h59 , mis à jour le 28 février 2011 à 07h31.
Temps de lecture
3min
Le Discours d'un roi de Tom Hooper

Le Discours d'un roi de Tom Hooper / Crédits : Wild Bunch

À lire aussi
NewsAvec les quatre Oscars importants, Le discours d'un Roi est le grand vainqueur, devant The social network et Inception. Black Swan, lui, est boudé.

Avec quatre Oscars majeurs - Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Acteur pour Colin Firth, Meilleur scénario orignal - Le discours d'un Roi est le grand gagnant de la cérémonie des Oscars 2011.

 

Consacré dans les catégories les plus importantes, le film de Tom Hooper est clairement le vainqueur de l'année, devant The social network et Black Swan, les deux autres grands favoris. Si le film de Darren Aronosky remporte une victoire plus qu'attendue avec Natalie Portman comme Meilleure Actrice, celle-ci reste la seule à marquer le palmarès du nom deBlack Swan.

Le Discours d'un roi de Tom Hooper

 

De son côté, le film de David Fincher repart avec trois Oscars très intéressants - Meilleur Scénario adapté, Meilleure Musique Originale et Meilleur Montage - et consacre pour la première fois Trent Reznor, le chanteur de Nine Inch Nails, préféré à un Hans Zimmer nettement plus académique.

 

Dans un doublet attendu pour ses seconds rôles, le Fighter de David O'Russel offre une statuette à Christian Bale et Melissa Leo, préférée à sa partenaire Amy Adams.

 
Ecarté de presque toutes les catégories importantes, Inception, le succès critique et public de Christopher Nolan, se contente de quatre victoires techniques - Son, Montage Son, Effets Spéciaux et Photographie. Derrière, Alice au pays des merveilles de Tim Burton, repart avec deux Oscars pour ses costumes et ses décors.

 

Sans grande surprise, Toy Story 3 est oscarisé comme Meilleur film d'animation devant L'illusionniste français, tandis que Revenge de Susanna Bier est préféré à Hors-la-loi. Avec Alexandre Desplat, la France ne ramène aucun prix.

 

Probablement plombé par le scandale autour de son anonymat, le documentaire de Banksy est délaissé au profit du plus terne Inside Job.

 

Black Swan et The social network sont repartis plus bredouille que prévu, mais le sacre attendu - ou redouté - du Discours d'un Roi a bien eu lieu.

Commenter cet article

  • tigroux : Aucune surprise dans ce palmarès, donc déception que les chef-d'oeuvres Dragons et True Grit repartent sans aucune récompense.

    Le 28/02/2011 à 16h23
  • willhunting_2 : Prévisible mais dans le bon sens, car "Le Discours d'un roi" est un excellent film qui passionne de bout en bout sur un sujet qui aurait pu être ennuyant si la malice du scénariste et du réalisateur n'avait pas été présent. Bravo pour Colin Firth qui le mérite amplement tellement son interprétation est sublime, tout comme Geoffrey Rush d'ailleurs. True Grit était un remake sans imagination donc logique qui ne rafle rien, ans compter qu'il vaut mieux voir la version avec John Wayne, plus sobre. Natalie Portman je l'aime bien, dommage que ça soit pour "Black Swan" qu'elle soit récompensé, tant ce film est surestimé. Content qu'Inception rafle quelques Oscar.

    Le 28/02/2011 à 09h47
  • fox1977 : Vous n'avez pas mentionné True Grit qui repart les mains dans les poches malgré ses 10 nominations...

    Le 28/02/2011 à 09h31
      Nous suivre :
      WAT

      logAudience