Samuel L. Jackson Pour De Bon En Mode Fury

Edité par
le 26 février 2009 à 05h01 , mis à jour le 08 octobre 2009 à 00h00.
Temps de lecture
3min
ironman2_haut23

ironman2_haut23 /

News
L'affaire avait fait grand bruit quand nous avions appris que Samuel L. Jackson allait interpréter Nick Fury, le leader du S.H.I.E.L.D., dans le Iron Man de Jon Favreau sorti l'année dernière. Parce que même si nous savions que ce ne serait que pour une petite apparition, un caméo post-générique, cela impliquait que se mettait en place dans les films issus de l'univers Marvel une mythologie similaire à celle des comics. Des crossovers qui, inévitablement, nous mèneraient à la concrétisation sur grand écran de The Avengers, une perspective encore appuyée par l'apparition à la fin de L'incroyable Hulk de Tony Stark.

Les choses avaient cependant semblé mal tourner lorsque le comédien s'était brouillé avec Marvel, jetant un doute sur l'avenir de ce possible développement. Doute aujourd'hui dissipé puisque Samuel L. Jackson vient de renouveler son contrat avec l'éditeur de comic-books, et non des moindres puisqu'il s'est engagé à reprendre le rôle de Nick Fury dans pas moins de neuf films !



En plus donc de le retrouver dans les prochaines aventures du milliardaire Tony Stark, le commandant de l'organisation S.H.I.E.L.D. viendra très certainement se montrer dans les autres films issus de l'univers Marvel tels que Captain America, Thor et bien sûr, à échéance, The Avengers. Et puisqu'il serait dommage de ne pas utiliser plus avant un tel personnage, surtout quand il est interprété par une star, on commence alors à parler d'un film entièrement consacré à Nick Fury et son agence secrète, pouvant évidemment se décliner en plusieurs suites.

Rappelons que Iron Man 2 sortira dans nos cinémas pile-poil deux ans après le premier épisode, soit le 28 avril 2010, et que nous pourrons donc y revoir Samuel L. Jackson. Reste à savoir si Nick Fury aura cette fois un rôle plus important !
Commenter cet article

      Nous suivre :
      WAT

      logAudience