En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Star Trek : remise en orbite réussie

Edité par
le 06 mai 2009 à 05h30
Temps de lecture
4min
Star Trek de J.J. Abrams

Star Trek de J.J. Abrams / Crédits : Paramount Pictures France

A lire aussi
News Ciné-Séries Chronique - Producteur de "Lost" et "Cloverfield", J.J. Abrams relance avec succès "Star Trek", qui sort ce mercredi sur les écrans. Le film est spectaculaire et plein d'humour.

En France, beaucoup de personnes associent encore Star Trek à une vieille série télé un peu kitsch, pour ne pas dire ringarde. C'est ce public-là, les "non-fans", que le réalisateur J.J. Abrams a voulu séduire, en relançant une franchise devenue moribonde après dix adaptations sur grand écran.

Et son Star Trek, qui sort ce mercredi sur les écrans, possède toutes les qualités pour laisser à des années lumière les idées reçues et préjugés tenaces qui collent à cette saga intergalactique. D'abord, l'histoire. Elle raconte comment s'est formé l'équipage de l'Enterprise : Kirk, Spock, Uhura et les autres. Pratique pour les novices.

Deuxième atout : ce 11e opus est un film à grand spectacle assumé. J.J. Abrams a confié à LCI.fr qu'il avait voulu en faire l'équivalent de "l'attraction à ne pas manquer au sein d'un parc de loisirs". D'où des scènes d'action spectaculaires, des effets spéciaux à couper le souffle, de l'humour omniprésent et un poil de romance. La mise en scène est nerveuse, inventive. Pas de temps morts.

Trekkies et geeks 

Mais un film n'est rien sans ses comédiens et J.J. Abrams a su associer des acteurs confirmés (Eric Bana, Simon Pegg, Karl Urban) et des jeunes espoirs talentueux : Chris Pine (Kirk), Zachary Quinto (Spock), le Sylar de la série Heroes, et Zoe Saldana (Uhura).

Voilà de quoi séduire le grand public. Pour autant, J.J. Abrams n'a pas négligé les Trekkies, les fans de base. Son long-métrage est très respectueux de l'univers inventé par Gene Roddenberry. Les références aux différentes séries télé et films précédents sont disséminées tout au long du film. Un des acteurs "historiques" joue même un petit rôle qui emballera les amateurs. Idole des geeks, Abrams n'a pas non plus oublié de faire des clins d'œil à Lost, Alias ou Cloverfield, dont il a été le producteur.

Alors, bien sûr, le cinéaste en fait parfois un peu trop dans ses effets ou dans son récit. On peut aussi regretter que le méchant - Nero interprété par Eric Bana - ne soit pas suffisamment mis en avant. Mais c'est chercher des poux dans la chevelure d'une étoile filante. Les spectateurs venus assister à un grand divertissement hollywoodien sortiront de la salle de cinéma des étoiles plein les yeux.

Retour aux sources en Blu-ray

Star Trek Blu-rayParamount Home Entertainment profite de la sortie au cinéma de Star Trek pour proposer en DVD les trois premières saisons de la série télé originale. La saison 1 est également proposée pour la première fois en Blu-ray. Chaque saison a été entièrement remastérisée et bénéficie d'une foultitude de bonus.

Autre sortie de circonstance chez le même éditeur, en DVD et Blu-ray : un coffret intitulé Star Trek, la trilogie Aux sources du film. Il comprend les versions entièrement restaurées de Star Trek II : La colère de Kahn, Star Trek III : A la recherche de Spock et Star Trek IV : Retour sur Terre. Là encore, question bonus, l'amateur aura l'embarras du choix.

Commenter cet article

  • CHIYUK : Bjr à tous les trekkies et les autres, Allons mes enfants, il ne faut pas être limité et sévère en critique, un énième Star Trek ? et alors soyons extremement heureux de revoir nos idoles "once again" au combat comme qui dirait le cap.SULU USS Excelsior. C'est du pure grand cinéma spectacle et aventure non ? Evasion garantie dans notre monde de brute qui oublie de tps en tps de s'amuser "Ready to beam up". L'essence même, la mission première de l'Enterprise n'est elle pas d'aller par delà les étoiles, prendre des risques, aller vers l'inconnu, être ouvert à toutes les probabilités voir l'impossible devenir réalité...? "Live long n' prosper Enterprise. Kirk out.

    Le 11/05/2009 à 20h47
  • Vic : Ce film a redonne un nouveau soufle et a dépoussiéré cette saga,meme s'il n'est pas historiquement dans la lignée star trek,il permet aux plus jeune de s'interresser et de rédécouvrir cette saga,ce film est tres bon.

    Le 10/05/2009 à 10h56
  • David : Depuis que Roddenberry a disparut, la licence Star Trek a ete massacree. Et ce film ne fait pas exception, helas. Des explosions, des combats, des explosions, des combats... Quel est le rapport avec Star Trek classic ? Ou est passe la classe de Kirk ? Ou est donc passee cette atmosphere de la fin des annees 60 ? Ce film sera un succes commercial a n en pas douter, mais certainement pas un succes d estime en ce qui me concerne.

    Le 06/05/2009 à 17h09
  • Alain : Depuis le Star Trek original dans les années 1960 , il y a eu 4 autres séries ! Alors encore associer Star Trek à Spock comme les Français le font, c'est un peu un manque de culture !!

    Le 06/05/2009 à 08h52
      Nous suivre :
      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      logAudience