ARCHIVES

Taken 2 se paie un record au box office américain

par
le 08 octobre 2012 à 10h08 , mis à jour le 09 octobre 2012 à 09h31.
Temps de lecture
3min
Taken 2 de Olivier Megaton

Taken 2 de Olivier Megaton / Crédits : EuropaCorp Distribution

À lire aussi
News Ciné-Séries Le film avec Liam Neeson réalise un carton aux box office américain avec des recettes records pour un film français.

Un film français tourné en anglais qui récolte 50 millions de dollars au box office américain !  C'est du jamais vu. Ce film, c'est "Taken 2", production Luc Besson qui était visiblement très attendue par le public outre-Atlantique. Le long métrage, dans lequel on retrouve Liam Neeson  dans la peau de l'ex-agent de la CIA Bryan Mills, enregistre pour son premier week-end des recettes deux fois plus importante que le premier volet sorti en janvier 2009.

La performance de "Taken 2" est d'autant plus remarquable qu'il démarre sa carrière nettement mieux que d'autres films d'action sortis cette année et notamment "Jason Bourne : l'héritage" et ses 38,1 millions de dollars en août dernier. Ce score américain confirme les lancements réussis à l'international notamment en Corée du Nord et en France mercredi dernier. Il reste à présent à la production réalisée par Olivier Megaton de poursuivre sur sa lancée et battre les 145 millions de dollars de recette cumulées par Taken.

Derrière le solide leader, le film d'animation "Hotel Transylvania" récolte 26,3 millions de dollars lors de son deuxième week-end devançant la comédie musicale "The Hit Girls" avec 14,7 millions de dollars et Looper avec Jospeh Gordon-Levitt et Bruce Willis set ses 12,2 millions de dollars. La déception du week-end vient de Tim Burton qui ne reçoit pas un accueil très enthousiaste avec "Frankenweenie". Le film d'animation, pourtant très attendu et soutenu par une campagne publicitaire conséquente, ne peut faire mieux que 11,5 millions de dollars pour son lancement.

Commenter cet article

  • : En Corée du nord??

    Le 08/10/2012 à 10h41
      Nous suivre :

      Zapnet : la glace plus forte que le pont ?

      logAudience