The Dark Knight Rises : la presse française s'enflamme

par
le 19 juillet 2012 à 11h30 , mis à jour le 19 juillet 2012 à 16h37.
Temps de lecture
3min
The Dark Knight Rises - Making of VO

Crédits : eTF1

À lire aussi
NewsUne projection de presse de The Dark Knight Rises avait lieu hier à Paris. Le film de Christopher Nolan n'a laissé personne indifférent.

C'est peu dire que The Dark Knight Rises est l'un des films les plus attendus de l'année 2012. Pour le plus grand plaisir des journalistes, Warner Bros. dévoilait hier le long-métrage de Christopher Nolan lors d'une projection de presse de 2h45. Au final, un leitmotiv est sur la majorité des lèvres : tout en offrant un spectacle de grande envergure, le film est moins réussi que le précédent opus avec le Joker (Heath Ledger), The Dark Knight. Si vous pouvez consultez nos premières impressions ("The Dark Knight Rises" : nous avons vu le film !), voici celles de nos confrères. Des avis partagés devant l'ambition démesurée du réalisateur.

 

Le Figaro.fr
"Christopher Nolan signe un film très au-dessus de la moyenne. Un blockbuster intelligent, divertissant, émouvant et profond. On n'ose pas encore le mot de «chef-d'œuvre». Peut-être que l'on a tort !"
 
Télé-Loisirs.fr
"Une réflexion passionnante sur le statut de super-héros dans une super-production audacieuse, divertissante et intelligente."

 

Evene.fr

"L'homme chauve-souris se perd dans un blockbuster sans âme, dernier et moins bon volet de la trilogie signée par le réalisateur du Prestige et de Inception."
 
Metrofrance.com
"Difficile de faire la fine bouche devant ce blockbuster qui fourmille de personnages savoureux, de scènes d'actions renversantes et de quelques rebondissements bien trouvés."
 
Nouvelobs.com
"Nolan n'a donc nullement manqué de courage, il a juste déçu parce qu'il avait atteint le sommet dès le deuxième épisode."
 
L'Express.fr
"Si le réalisateur utilise adroitement les codes du genre dans lequel The Dark Knight Rises s'inscrit (la superproduction basée sur des bandes dessinées), il ose parallèlement faire voler en éclats ces mêmes codes: jamais Batman n'aura été si fragile, perdu et humain."

 

Première.fr

"Au bout de 2h45 épuisantes, le film de Christopher Nolan laisse sur sa faim. Trop sérieux, trop flou, il n'arrive jamais à la hauteur de son ambition."

 

Parismatch.com

"Les frères Nolan parviennent à exploser le concept narratif d'un blockbuster lambda pour signer une fresque monumentale de 2h45 où l'intrigue rebondit sans cesse d'une réflexion politique à une vision de cauchemar, d'une séquence d'action à un récit mythologique."

 

Commenter cet article

  • sophie70000 : Le 3ème était nul par rapport aux 2 autres !

    Le 20/07/2012 à 22h03
  • exarkun : La trilogie Retour vers le futur se pose là aussi

    Le 20/07/2012 à 18h34
  • sophie70000 : Et Mission Impossible, c'est quand meme bien aussi !

    Le 19/07/2012 à 21h59
  • willhunting_2 : @gnacman: tu as oublié dans un autre genre, les 3 Jason Bourne qui sont des réussites.

    Le 19/07/2012 à 16h23
  • gnacman : Franchement réaliser une trilogie en essayant de faire mieux à chaque fois c'est difficile, pour moi le 3e meilleur épisode d'une trilogie reste l'épisode 3 de la guerre des étoiles, facile quand on voit le 1er et le 2e ! Si Nolan a réussi a conserver la barre aussi haute, il est à ranger avec le seigneur des anneaux, star wars (ep 4-5-6). sans comparer les films évidement mais pour le style respecté.

    Le 19/07/2012 à 14h21

      Les dernières infos

      Nous suivre :
      WAT

        Barack Obama joue au foot avec un robot japonais - 24/04

      logAudience