En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

The Dark Knight Rises : quel est votre Batman préféré dans la trilogie Nolan ?

RLV photo par
le 13 août 2012 à 10h45 , mis à jour le 13 août 2012 à 12h17.
Temps de lecture
4min
The Dark Knight Rises de Christopher Nolan

The Dark Knight Rises de Christopher Nolan / Crédits : Warner Bros. Pictures France

A lire aussi
News Ciné-Séries Alors que "The Dark Knight Rises" n'en finit pas de cartonner au box-office, l'heure est au bilan pour les fans du super-héros dark et du réalisateur Christopher Nolan. Question : quel est le meilleur volet de la trilogie ?
En attendant que vous nous donniez votre avis, voici le nôtre : 

 

BATMAN BEGINS (2005)
Aux commandes d'un block-buster de 150 millions de dollars, Christopher Nolan fait renaître de ses cendres le héros crée par Bob Kane et enterré huit ans plus tôt par Joel Schumacher ("Batman et Robin"). Pour cela, il revient aux origines du mythe en s'inspirant de "Batman: Year One", comic-book de David Mazzucchelli et Frank Miller et en continuant à travailler la narration morcelée, le mélange des genres les obsessions personnelles et les thématiques sombres. Nolan entraîne dans un univers où la mélancolie et les contradictions psychologiques cherchent de jolies noises aux lois de l'entertainment.

Point fort : La renaissance d'un super-héros par un réalisateur venu du cinéma indépendant ("Memento", "Insomnia").

Point faible : Les scènes d'action, un peu surdécoupées, trahissent quelques faiblesses. 

 

THE DARK KNIGHT, LE CHEVALIER NOIR (2008)
Malgré sa dimension industrielle (un grand film de studio Hollywoodien produit par Warner), "The Dark Knight" trahit à chaque plan l'identité de son auteur et surtout son état d'esprit. Cohérence dans l'univers de Batman mais aussi dans le parcours du réalisateur. Nolan a un sens du rythme consommé et sait ménager les respirations aussi bien que les temps forts sans jamais fatiguer. Même si le récit repose sur la déliquescence tragique de Harvey Dent/Double Face (Aaron Eckhart), Heath Ledger, à qui le film est naturellement dédié, livre une prestation monstrueuse et hallucinante en Joker et respecte le caractère ludique de son personnage. L'ambivalence psychologique des autres protagonistes (tous plus ou moins atteints de schizophrénie et remarquablement interprétés par des pointures) s'accorde avec la spirale événementielle tendue, elle-même reflet de la déréliction qui sert de matière première au film. Les ombres de cinéastes comme Don Siegel et Michael Mann planent sur le récit et donnent une puissance supplémentaire aux images crépusculaires. A la fois hommage aux grands thrillers paranoïaques des années 70, réflexion sur le pouvoir et immense film de super-héros (peut-être le meilleur ?), "The Dark Knight" est une merveille.

Point fort : Heath Ledger, inoubliable en Joker.

Point faible : Un peu trop de densité peut-être.  

 

THE DARK KNIGHT RISES (2012)
Avec ses péripéties et ses moments forts, "The Dark Knight Rises" conclut de manière satisfaisante la saga Batman. Grâce à un savoir-faire indéniable dans la gestion des effets illustratifs, Christopher Nolan est parvenu à donner une forme cohérente, à aligner à la bonne place et au bon moment les éléments nécessaires et à assurer une parfaite continuité dans cette trilogie exceptionnelle. Dans cet ultime épisode, exploitant la notion de martyr suggérée à la fin de "The Dark Knight", on trouve tout ce qu'on espérait et même plus : Nolan combine les approches denses des deux précédents volets en piochant autant dans l'actualité que dans les comics (Batman Knightfall). Sur plus de deux heures trente, le résultat apporte son lot d'enseignements ou plutôt de confirmations. Le film, désarmé au sens propre, plus ancré dans la réalité que dans l'artifice, a un goût de cendres : il mélange l'épique et l'intimisme, recèle autant d'abîmes existentiels que politiques et témoigne de la vision de son auteur.

Point fort : Une noirceur totale, a priori incompatible avec les lois du blockbuster

Point faible : Marion Cotillard n'est hélas pas convaincante dans un rôle essentiel.

 

Et pous vous, quel est le meilleur volet de la trilogie Batman au cinéma par Christopher Nolan ?  

 

Commenter cet article

  • joker75 : Même si les trois sont excellents, le meilleur pour moi reste le deuxième (The Dark Knight). Principalement pour...Le Joker. Eh oui, désolé Bruce ;-)

    Le 19/08/2012 à 19h50
  • placeboworld : Les 3 sont génial, mais mon c?ur balance pour "The Dark Knight" :) petite pensé pour Heath Ledger

    Le 14/08/2012 à 01h13
  • 770elisha : THE DARK KNIGHT, LE CHEVALIER NOIR (2008)

    Le 13/08/2012 à 19h40
  • sophie70000 : J'hésite.... c'est trop dur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le 13/08/2012 à 16h45
  • uncitoyen : Aucune hésitation le 3e

    Le 13/08/2012 à 16h33
      Nous suivre :
      Il marque 4 paniers en 30 secondes et empoche… 10.000 dollars !

      Il marque 4 paniers en 30 secondes et empoche… 10.000 dollars !

      logAudience