En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Top 20 : Les Plus Grands Mechants Du Cinema [page 1]

Edité par
le 27 septembre 2006 à 10h04
Temps de lecture
3min
mechantstop20haut.jpg

mechantstop20haut.jpg /

À lire aussi
News dossier
Un top 20 consacré aux plus grands méchants du cinéma selon Sien2. Vous aussi, rédigez votre Top 20 et envoyez le à laurent.tity@dvdrama.com.

Voici un top 20 assez original puisque j'ai réalisé un classement des plus grands méchants. Je précise quand même que j'ai voulu mettre quelques méchants de comédies pour varier un peu. Parce que c'est vrai qu'il y a plus méchant q'Amonbofils ou Wite Goodman...

20. Max Cady-Les nerfs a vif
Dans ce film, rarement un méchant a été ausi bien interpreté. Et pour cause, c'est Robert De Niro qui est chargé de nous foutre la frousse. Et on peut dire que le rôle lui va comme un gant. On peut sentir dans son regard, que Max Cady ira jusqu'au bout pour se venger de celui qui l'a mis en prison. On peut voir son visage determiné et les tics de De Niro accentuent encore plus la chose. Martin Scorsese nous plonge dans une descente aux enfers d'une famille américaine. Terrifiant.



19. Roark Jr./Yellow Bastard-Sin City
Déjà c'est pas tous les jours qu'on voit un méchant avec une "gueule" pareille. On commence d'abord par connaître Roark Jr, véritable petit pervers pédophile se croyant au-dessus de toutes les lois. Mais après un long passage à l'hôpital, le voici carrément méconnaissable et il fera tout pour se venger. Ce personnage est très intéressant pour sa perversion extrême. Rares sont les méchants aussi sadiques. Et puis rien qu'à la vue, ce personnage dégoûte, on peut sentir de nos fauteuils son incroyable puanteur. Et le côté Bd du film accentue son côté sombre et démoniaque.

18. Le tenia-Irreversible
Dans Irreversible dès le début on voit quelqu'un se faire massacrer la tête à coup d'extincteur pour avoir violé une femme. Plus le film se déroule plus on en sait un peu plus sur ce fameux viol. Ensuite vers le milieu du film, on assiste au viol. Comme si on était là, à côté et qu'on ne puisse rien faire. Une violence rare. Et c'est là qu'on se rend compte que l'homme tué au début n'est pas la bonne personne. Et on se dit "Oh non putain ! C'est pas lui..." Un crime qui restera sans doute impuni. Le tenia fait peur parce que c'est quelqu'un qui peut être notre voisin, notre ami. Quelqu'un comme vous et moi, qui se promène dans la rue tous les jours...



17. Freddy Krueger-Les griffes de la nuit
Pour ce film Wes Craven s'est inspiré de faits rééls. Il a ensuite créé le croque-mitaine parfait : Freddy Krueger. Muni de ses griffes, Freddy hante les rêves d'adolescents. L'originalité dans tout ça c'est que quand vous êtes tué dans un rêve, vous êtes mort en vrai. Le monde des rêves laisse bien sûr une grande place aux délires les plus fous et les crimes sont plus originaux les uns que les autres. Même si on peut penser parfois que Freddy peut être quelqu'un de marrant, il faut pas s'y tromper, c'est un vrai psychopathe. Un véritable monstre tueur d'enfants. Un vrai pervers aussi. En fait le côté le plus terrifiant de Freddy n'est pas celui que tout le monde connaît (visage brûlé) mais l'homme. Pour info, Wes Craven a donné ce nom à ce personnage parce que Freddy Krueger était un enfant qui le brutalisait à l'école( enfin bon, je crois que cette info, tout le monde la connaît)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      WAT

      logAudience