En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Rock, rire et sang pour le créateur de Sons of Anarchy

par
le 07 septembre 2012 à 15h17 , mis à jour le 07 septembre 2012 à 17h47.
Temps de lecture
3min
Sons of Anarchy - Saison 4. Série créée par Kurt Sutter en 2008. Avec : Charlie Hunnam, Katey Sagal, Ron Perlman et Maggie Siff.

Sons of Anarchy - Saison 4. Série créée par Kurt Sutter en 2008. Avec : Charlie Hunnam, Katey Sagal, Ron Perlman et Maggie Siff. / Crédits : FX Networks

À lire aussi
News Ciné-Séries Kurt Sutter développe une comédie noire pour la chaîne américaine FX. La série est centrée sur une ancienne gloire du rock, son clown de fils et un tueur.

Selon TVLine, le créateur, réalisateur et acteur de "Sons of Anarchy" à un projet qui fera rire... d'effroi. Il a proposé à FX, la chaîne câblée appartenant à la Fox, un script intitulé "Diva. Clown. Killer.", un drôle de titre pour un drôle de projet. Cette comédie noire aura pour personnages principaux une ex-star du rock des années 80, son fils dysfonctionnel et un assassin.

Du meurtre et du désordre

C'est la femme de Kurt Sutter, l'actrice Katey Sagal, qui pourrait incarner la diva en question sin son emploi du temps le lui permet. La comédienne est en effet l'une des têtes d'affiche de "Sons of Anarchy" et il faudra s'organiser en conséquence si elle venait à jouer dans deux shows pour la même chaîne. "Je vois Sons of Anarchy comme un drame intense dans lequel le meurtre et le désordre sont rendus acceptables grâce à l'absurde et l'humour noir. Cette série sera une demie heure d'absurde et de comédie noire remplie de meurtre et de désordre" explique le scénariste.

 

En attendant la possible commande de plusieurs épisodes "Diva. Clown. Killer.", "Sons of Anarchy" (avec Ron Perlman et Charlie Hunnam) et  revient sur les écrans américains le 11 septembre sur FX pour sa cinquième saison. Une saison 6 a d'ores et déjà été acheté par le network.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Yannick Agnel de retour en France : "La méthode américaine ne me convenait pas vraiment"

      Yannick Agnel de retour en France : "La méthode américaine ne me convenait pas vraiment"

      logAudience