En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

Breaking Bad saison 4 : la violence fait débat

par
le 15 novembre 2011 à 13h15
Temps de lecture
3min
Breaking Bad - Saison 4. Série américaine créée par Vince Gilligan en 2008. Avec : Bryan Cranston, Anna Gunn, Aaron Paul et Dean Norris.

Breaking Bad - Saison 4. Série américaine créée par Vince Gilligan en 2008. Avec : Bryan Cranston, Anna Gunn, Aaron Paul et Dean Norris. / Crédits : AMC

NewsUne scène choc de la saison 4 de Breaking Bad fait débat à cause de sa violence. Vince Gilligan défend sa série.

Certes, Breaking Bad est une série qui fait couler le sang. C'est surtout l'un des meilleurs shows de l'histoire de la télévision qui allie puissance dramaturgique, vision d'auteur et esthétisme à couper le souffle. Pourtant, la violence continue à faire débat. Lors du premier épisode de la saison 4, Gus (Giancarlo Esposito), le baron de la drogue, tranche la gorge d'un de ses hommes sans sourciller. L'hémoglobine coule à flots et choque visiblement les plus sensibles.

Breaking Bad - Saison 4. Série américaine créée par Vince Gilligan en 2008. Avec : Bryan Cranston, Anna Gunn, Aaron Paul et Dean Norris.

Vince Gilligan, le créateur de Breaking Bad a tenu à justifier l'effet graphique : "Je n'ai jamais destiné Breaking Bad à toute la famille. Ce n'est certainement pas pour les enfants ni pour tous les adultes. C'est une série pour les gens à l'aise avec la représentation sans faille d'une situation réelle et problématique : la vente internationale de drogue. Nous n'allons pas minorer certains passages. Nous n'essayons pas de choquer mais notre intention est de dévoiler, de manière adulte et réaliste, les conséquences d'une mauvaise décision. Si l'un de nos méchants coupe la gorge d'un homme, il me semble que la façon la plus honnête de le montrer est l'horrible réalité."

 

Pour ceux qui lui reprocheraient encore le trop plein de violence, Vince Gilligan explique qu'il trouve que le trauma émotionnel qu'impose Walter White (Bryan Cranston) à sa famille est plus puissant que n'importe quelle violence physique : "Faire couler le sang me gêne moins que les mensonges de Walter. Et malheureusement, les choses horribles qui se déroulent dans le série ne sont qu'un bref aperçu de la réalité."

 

La saison 5 de Breaking Bad sera la dernière et comportera 16 épisodes. La production débutera début 2012. 

 

Source : Los Angeles Times

 

Breaking Bad : Interview du créateur Vince Gilligan

 

 

Commenter cet article

  • yondominique : La scène s'inscrit parfaitement dans le contexte et donne toute la dimension du personnage Gus. Je pense qu'elle était nécessaire. Ames sensibles s'abstenir. Dominique Yon 60 ans

    Le 07/03/2012 à 13h25
  • exarkun : Une des meilleures séries de l'Histoire de la TV assurément. Le final de cette saison 4 je m'en souviendrait longtemps !

    Le 15/11/2011 à 18h07

      Les dernières infos

      Nous suivre :
      WAT

        Tove Lo - Stay High (2014)

      logAudience