En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

Critique Alcatraz saison 1 - Premières impressions

par
le 17 janvier 2012 à 17h15 , mis à jour le 23 janvier 2012 à 18h13.
Temps de lecture
3min
Alcatraz - Saison 1. Une série créée par J.J. Abrams en 2011. Avec : Jorge García, Sarah Jones, Sam Neill et Parminder Nagra

Alcatraz - Saison 1. Une série créée par J.J. Abrams en 2011. Avec : Jorge García, Sarah Jones, Sam Neill et Parminder Nagra / Crédits : 20th Century Fox Television

DossiersAlcatraz est la nouvelle série signée J.J. Abrams et diffusée sur Fox pour entamer l'année 2012. Voici notre critique des deux premiers épisodes.

Même s'il a essuyé un échec retentissant l'année dernière avec Undercovers, J.J. Abrams continue de nourrir l'attente chez de nombreux téléspectateurs. La preuve avec Alcatraz, une des séries télévisées les plus attendues de la saison 2011/2012 où le créateur de Lost retrouve des phénomènes insulaires inexpliqués en se lançant à nouveau dans une mythologie teintée de fantastique et de science-fiction. En diffusant à la suite les deux premiers épisodes de sa nouveauté, Fox espère qu'elle fera mieux que Terra Nova et Fringe en termes d'audience. Welcome to Alcatraz

Alcatraz - Saison 1. Une série créée par J.J. Abrams en 2011. Avec : Jorge García, Sarah Jones, Sam Neill et Parminder Nagra

Avec cette éclipse massive, la comparaison avec les 4400 est inévitable. Disparus il y a quarante ans, les détenus et les gardiens d'Alcatraz reviennent un à un dans notre présent. Comment ? Par qui et pourquoi ont-ils été enlevés ? Voilà tout l'intérêt d'un mystère opaque dont le créateur est coutumier. Au bout des deux épisodes présentés sur le network américain, on aura vu un pilote trop didactique et un deuxième épisode bien ryhtmé. On attend désormais une montée en puissance et une meilleure caractérisation des protagonistes. 

 

Comme d'habitude, J.J. Abrams a le goût des héroïnes fortes et aiment lancer la carrière de jeunes actrices jusque là inconnues. Il y a eu Keri Russell pour Felicity, Jennifer Garner pour Alias, Anna Torv pour Fringe et aujourd'hui Sarah Jones, aperçue dans la saison 2 de Sons of Anarchy. Pour l'instant, on est loin de se passionner pour Rebecca Madsen comme on le faisait pour Dana Scully mais la série n'a d'yeux que pour elle et tous les autres acteurs sont cruellement sous-exploités : Jorge Garcia nous rejoue une version d'Hurley, Sam Neill manque encore d'ambiguité et Parminder Nagra ne se révèle que lors de deux scènes chocs du second épisode. Après un pilote bavard et peu concluant, le rythme est d'ailleurs trouvé lors du deuxième segment, s'inspirant vaguement des meurtres du sniper de Washington avec un ancien taulard en as de la gâchette. 

 

Voici certainement ce que l'on pourra attendre à chaque épisode : une enquête bouclée existant en parallèle de la mythologie mise en place. Il faudra faire mieux pour ne pas tomber dans le concept roublard qui ne prend pour l'instant aucun risque, le feuilletonnant prenant timidement sa place sur l'île.  La nouveauté de Fox existe encore trop peu à travers ses personnages qui se doivent de devenir la pierre angulaire de cet univers, comme l'étaient ceux de Lost. Là où la série culte nous avait subjugué dès les premières minutes, il naît d'Alcatraz une simple curiosité de sérievore.

 

Commenter cet article

  • vaddum : Et comme trop souvent dans les dernières séries proposées par J.J.A l'entrée en matière se fait à mon gout trop brusquement et la crainte des énigmes irrésolues omniprésente. A suivre en espérant que le schéma d'une intrigue générale se dessinera au fur et à mesure des épisodes, tel un puzzle à reconstituer. Mais seulement, sait-on où l'on veut nous mener ?

    Le 26/01/2012 à 18h31

      Les dernières infos

      Nous suivre :
      WAT

        Iliesse (Secret Story 8) dans le bain de Jeremstar - INTERVIEW

      logAudience