House saison 7 : un final troublant

Edité par
le 25 mai 2011 à 00h00 , mis à jour le 25 mai 2011 à 09h59.
Temps de lecture
4min
Dr House - Saison 7. Série créée par David Shore en 2004. Avec Robert Sean Leonard, Jesse Spencer, Hugh Laurie et Omar Epps

Dr House - Saison 7. Série créée par David Shore en 2004. Avec Robert Sean Leonard, Jesse Spencer, Hugh Laurie et Omar Epps / Crédits : 20th Century Fox Television

DossiersLe couple Huddy a rythmé cette saison sept en passant de l'euphorie à la destruction. Tout simplement jouissif !

Ils se sont cherchés. Ils se sont trouvés ! Cela faisait longtemps que le docteur Gregory House et Lisa Cuddy se tournaient autour. Et après une saison six impressionnante de justesse et d'émotions, la septième marque un nouveau départ entre les deux protagonistes. En acceptant de tomber amoureux, House fait tomber son humeur exécrable pour se comporter en adulte responsable (ou presque). Attentionné, sensible, tout en gardant son sens de l'humour, le médecin misanthrope se (re)découvre avec la doyenne de médecine (le fameux « I Lobe You »). Mais cette relation ne durera pas. Le diagnosticien favorisant son côté misogyne et destructeur.

 

Dr House - Saison 7. Série créée par David Shore en 2004. Avec Robert Sean Leonard, Jesse Spencer, Hugh Laurie et Omar Epps

 

 

House, le malade imaginaire. Destiné à être malheureux, le médecin se morfond dans cette solitude symbolisant sa philosophie de la vie. Sa jambe le paralyse émotionnellement, et se transforme en excuse dès qu'il se retrouve en difficulté et n'admet pas ses réels problèmes. Mais avec Lisa Cuddy, la situation est différente. Personnage emblématique de la série, elle est la seule à pouvoir le maitriser. L'ambiguïté entre ces personnages a assez duré. Il était temps qu'ils se mettent ensemble ! Et pendant une dizaine d'épisodes le romantisme apaise les tensions existantes, tout en maintenant les caractères bien trempés des deux personnages. House va même à l'encontre de ces principes et va changer : il trichera pour Rachel, afin qu'elle soit admise dans une école prestigieuse. Une preuve d'amour envers Cuddy ! La relation va donc au-delà des espérances ! La famille s'agrandit avec l'apparition de la mère de Lisa. House va même se trouver à plusieurs reprises face à sa belle-mère. Ses attitudes d'égoïste (empoisonnement) vont même permettre à ce que la soirée se déroule sans embûches. Mais cette incapacité d'empathie va lui réserver quelques surprises.

 

Le manque d'engagement d'un homme envers une femme peut avoir certaines répercussions. Alors même que le spectateur croyait qu'entre House et Cuddy l'amour régnait, ce n'était qu'un leurre. Car au-delà, il y avait un homme, blessé (physiquement et intérieurement) et une femme (indépendante, refusant le caractère immorale de House). Si cette relation a fonctionné au début laissant des situations insolites (notamment lorsque House gardait Rachel), elle a très vite dérivé dès l'épisode « Bombshells ».

 

Dr House - Saison 7. Série créée par David Shore en 2004. Avec Robert Sean Leonard, Jesse Spencer, Hugh Laurie et Omar Epps

 

Episode clé de cette saison sept, le 7x15 (voir news) nous plonge dans cette relation improbable où la dichotomie entre les personnages s'exprime. Tout s'accélère dans la dernière scène, où Cuddy s'indigne du comportement de House, incapable de gérer sa douleur intérieur s'obligeant à reprendre de la vicodine. Cuddy, désemparée, ne s'occupera plus de son médecin et se comportera, par la suite, comme une étrangère. House, de son côté, règlera cette rupture par un mariage arrangé, puis dans un dernier moment de folie s'entaillera la jambe afin d'enlever des tumeurs. Crescendo en crescendo, la saison se termine sur une aliénation de House envers Cuddy, montrant tout le ressenti de la relation qu'ils ont vécu (le médecin conduit une voiture et finit dans la maison de Cuddy) et représentant l'incapacité d'House à gérer ses sentiments.

 

Alors oui, le couple Huddy à rythmé cette saison sept de House, mais il ne faut pas oublier le retour de Thirteen (avec la sensibilité de House et Chase à son égard, touchant !), l'évolution de Taub (qui se retrouvera père) ou encore l'éviction de Martha Masters (sous la musique des Rolling Stones, épisode 7x19)...La série ne fait que confirmer son talent. Et malgré l'absence de Lisa Edelstein l'année prochaine, la dernière scène laisse présager un avenir encore plein de surprises pour cette huitième et, sûrement, dernière saison. Jouissif !

 

Commenter cet article

  • marie889 : SUPER le blues du docteur House....

    Le 25/05/2011 à 23h52
  • marie889 : A sacré dr House il en fait battre des coeurs.... même avec son mauvais caractére on l'aime quand même et surtout quand il chante..... SUPER.....

    Le 25/05/2011 à 23h49
      Nous suivre :
      WAT

      logAudience