En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Bercot Prix d'interprétation à Cannes : "Ce n'était pas attendu du tout"


Cinéma - 58 secondes -

Prix d'interprétation féminine ex-aequo avec Rooney Mara ("Carol"), Emmanuelle Bercot a été saluée par le jury du Festival de Cannes pour son travail dans "Mon Roi" de Maïwenn. Elle s'est félicitée de voir la France à l'honneur.

La journée en vidéo

Photo hebdo

Photo hebdo : les images les plus fortes de la semaine

4min 53s
PHOTO HEBDO. Le Brexit sous plusieurs angles, François Hollande qui espère beaucoup de l’Euro en France, l’inexorable exode des civils des civils irakiens de Falloujah, les succès de l’agence spatiale indienne, du yoga au milieu du vide ou encore la fête de la Saint-Jean sur l’île de Minorque. Découvrez les photos marquantes de la semaine.

Brexit : le flegme britannique demeure

Brexit : le flegme britannique demeure

1min 16s
Suite à la victoire des pro-Brexit lors du référendum britannique sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union Européenne, Vincent Roux, envoyé spécial de LCI à Londres revient sur les différentes réactions suscitées par ce résultat. Du côté des anti comme des pro-Brexit, il n’est pas question de céder à l’inquiétude.

Royaume-Uni : les pro-Brexit jubilent sur le green de Westminster

Royaume-Uni : les pro-Brexit jubilent sur le green de Westminster

1min 59s
Les médias du monde entier ont campé ce vendredi le "green" de Westminster à Londres où de nombreux pro-Brexit se sont retrouvés pour célébrer ce qu’ils qualifient de journée historique pour la souveraineté du Royaume-Uni. Sous les yeux fascinés des touristes plusieurs députés conservateurs ont assuré que le commerce avec le reste du monde allait se poursuivre normalement.

Brexit : panique sur les marchés financiers, les Bourses dévissent

Brexit : panique sur les marchés financiers, les Bourses dévissent

1min 18s
Les Bourses ont fortement reculé vendredi à travers le monde après le choc provoqué par le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne. Le Brexit a fait dévisser la livre sterling et a secoué l'ensemble des marchés mondiaux. A Paris, le CAC 40 a ainsi erminé sur un plongeon de 8,04%.

 Brexit : dans les couloirs du Parlement européen

Brexit : dans les couloirs du Parlement européen

2min 01s
Désormais, Bruxelles presse David Cameron de démarrer le processus de sortie. Le but ? Atténuer l'onde de choc. Malgré tout, dans les couloirs du Parlement européen, l'atmosphères'en ressent. Chris Jones, anglais travaillant depuis plus de dix ans pour les instances européennes, se dit "très, très en colère" et parle "d'une balle dans la tête, d'un suicide" pour évoquer le Brexit. Pour lui, le départ des Anglais pourrait être une bonne chose... mais pour l'Europe. Mais ici, le temps ne peut rester accaparé par les lamentations : il faut remettre le train de l'Europe sur les rails.

 Brexit : déçu, l'Ecosse menace de prendre son indépendance

Brexit : déçue, l'Ecosse menace de prendre son indépendance

1min 50s
A 62%, les Écossais se sont prononcés en faveur d’un maintien du Royaume-Uni dans l'Union. Logiquement donc, l’ambiance, cet après-midi à Édimbourg, était plutôt triste. Les réactions se suivent et se ressemblent : "Je suis choquée", "Je ne pensais pas que cela arriverait". Car les habitants, ici, se sentent plus Européens que Britanniques : "Nous sommes beaucoup plus progressistes que les Anglais sur le plan social", explique un Ecossais. En majorité, ils considèrent l’Union européenne comme bénéfique, notamment pour l’emploi, et parlent déjà d'une possible demande d'indépendance pour pouvoir rester membre de l'Union européenne...

 Brexit : et si la situation profitait aux banques françaises ?

Brexit : et si la situation profitait aux banques françaises ?

2min 02s
Ce directeur d'une agence immobilière grand luxe, lui, avait le sourire ce matin. L'homme a reçu un appel de Londres d'un chef d'entreprise anglais qui vient lui signifier sa volonté de déménager en France après le Brexit. Rapatrier le monde de la high-tech et de la finance sur Paris, voilà ce que les banques espèrent. La Bourse de Paris espère bien récupérer une partie des activités basées à Londres au coeur de la principale place boursière d'Europe : la City.

 Brexit : pourquoi les marchés se sont-ils effondrés ?

Brexit : pourquoi les marchés se sont-ils effondrés ?

1min 16s
François-Xavier Pietri, chef du service économie de TF1, est l'invité du 20h pour répondre à cette question : pourquoi la panique a-t-elle gagné les marchés du monde entier à l'annonce du Brexit ? Pour le spécialiste, deux raisons à cet effondrement global : "Les investisseurs se sont d'abord trompés et ont préféré de croire que la raison l'emporterait" ainsi que la place spéciale de la livre sterling dans l'économie, monnaie de la cinquième puissance mondiale.

 Brexit : pourquoi les zones rurales ont privilégié une sortie de l'UE

Brexit : pourquoi les zones rurales ont privilégié une sortie de l'UE

1min 43s
51.9 contre 48.1% : dans ce référendum, une tendance nette se dégage : les grandes villes ont voté pour un maintien, tandis que les zones plus rurales ont penché en faveur d'une sortie de l'Union européenne. Pourquoi ? Dans cette bourgade traditionnelle du sud de l'Angleterre où les équipes de TF1 sont allées mener l'enquête, la réponse tient en un mot : l'immigration. Un couple de retraités interrogés, partisan du Brexit, explique : "On a beaucoup d'immigrés chez nous et Bruxelles ne fait rien. Ceux qui arrivent vont avoir des enfants et on ne sera plus chez nous". Pourtant, la ville ne compte que 15% d'étrangers.

 La minute pour comprendre : comment se passe concrètement une sortie de l'Union

La minute pour comprendre : comment se passe concrètement une sortie de l'Union

2min 10s
Ce divorce s’annonce comme le plus compliqué de l’histoire. Son mode d’emploi ne tient qu’en quelques lignes, l’article 50 du traité de Lisbonne qui stipule : " Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l'Union". C’est donc à Londres d’engranger le processus qui a ensuite deux ans pour tomber d’accord avec Bruxelles…

Voir plus de vidéos
Commenter cette vidéo

      Nous suivre :
      WAT
      logAudience