En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Décès de Marie-Louise Haumont, romancière belge et Prix Fémina 1976

Edité par
le 10 février 2012 à 17h16
Temps de lecture
2min
Culture
La romancière belge Marie-Louise Haumont, auteur notamment du "Trajet", Prix Fémina en 1976, est décédée mardi à l'âge de 93 ans, a-t-on appris auprès de sa famille. Née le 19 janvier 1919 à Bruxelles, elle a été journaliste au journal Combat à Paris au lendemain de la Seconde guerre mondiale, a précisé à l'AFP Pierre Haumont, son arrière-neveu. "Elle était une protégée de Raymond Queneau qui aimait beaucoup son écriture" et qui l'a introduite dans le monde des lettres et de l'édition, a-t-il précisé. L'annonce nécrologique de sa mort reprend une citation célèbre de son roman "Le Trajet": "La fin de la journée pourrait-elle être comme une vieillesse quotidienne?". Outre "Le Trajet", publié chez Gallimard, Marie-Louise Haumont est l'auteur de "Comme ou La journée de madame Pline" (1974) et de "L'éponge" (1981).
Commenter cet article

      Nous suivre :
      "Air umbrella", le parapluie invisible

      "Air umbrella", le parapluie invisible

      logAudience