En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Avec "Petite anthologie du bien-mourir", apprenez à réussir votre trépas


le 01 novembre 2012 à 06h45
Temps de lecture
3min
Dans un cimetière.

Un cimetière/Image d'archives / Crédits : Jupiterimages / Thinkstock

À lire aussi
LivresA la veille de la Toussaint et de la Fête des Défunts, une savoureuse "Petite anthologie du bien-mourir" (Vuibert) ressuscite une littérature baptisée "ars moriendi", très répandue jusqu'au XIXe siècle, grâce à un florilège de textes étonnants pour le lecteur d'aujourd'hui.
Dans "Petite anthologie du bien-mourir", l'historien Philippe Martin présente et commente ces sermons, traités, livres de piété, manuels pour pèlerins, méthodes pédagogiques, poésies pour enfants ou images pieuses qui appartiennent tous au genre littéraire disparu de "l'art du bien-mourir", en vogue de la fin du XVe siècle au XIXe siècle.

Une méthode pour mourir en trois jours

Le recueil propose aussi des exercices quotidiens, une méthode pour mourir en trois jours ou encore le récit des agonies des saints et des martyrs. Si la mort est la chose la plus partagée au monde, l'Occident la tient singulièrement à distance de nos jours, rêvant d'une jeunesse éternelle. Alors, pour l'apprivoiser, pourquoi ne pas se plonger dans les conseils des anciens et réapprendre à mourir en toute sérénité...

Réussir sa mort, l'oeuvre de toute une vie ? Peut-être, mais comment s'y prendre ? S'inspirer de Charles Quint qui se couchait dans un cercueil tous les soirs pour méditer sur sa condition de mortel. Ou faire retraite, s'imaginer à l'article de la mort, répéter les bons gestes, les bonnes prières et espérer ne pas se trouver démuni à l'heure du grand saut. Philippe Martin est spécialiste du fait religieux et éditeur. Il enseigne l'histoire moderne à l'université de Lyon 2.

"Petite anthologie du bien-mourir" - Philippe Martin - Editions Vuibert - 192 p. - 16 euros
Commenter cet article

  • npkorrect : Sans doute faudrait il déjà apprendre à bien vivre ....

    Le 01/11/2012 à 07h56
      Nous suivre :
      Candidates au jihad : le témoignage de parents et d’une repentie

      Candidates au jihad : le témoignage de parents et d’une repentie

      logAudience