En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

The Cure, Lana Del Rey et Bertrand Cantat stars des Eurockéennes de Belfort


le 29 juin 2012 à 05h33
Temps de lecture
3min
L'affiche des eurockéennes de Belfort, du 29 juin au 1er juillet 2012.

L'affiche des eurockéennes de Belfort, du 29 juin au 1er juillet 2012. / Crédits : DR

À lire aussi
MusiqueLa 24e édition des Eurockéennes de Belfort s'ouvre vendredi pour trois jours de festivités avec The Cure en tête d'affiche, Lana Del Rey pour sa seule date en France et le retour de Bertrand Cantat sur la scène d'un grand festival rock.

C'est parti pour trois jours de fête en musique à Belfort ! La 24e édition des Eurockéennes s'ouvre vendredi avec The Cure en tête d'affiche. Dans un show dantesque de plus de deux heures, les vétérans du rock anglais, emmenés par Robert Smith depuis 1976, proposeront le meilleur de leur répertoire, samedi soir sur la grande scène du festival qui se tient traditionnellement sur les rives du lac du Malsaucy.
  
Autre joli coup des programmateurs, la venue de la très glamour Lana Del Rey pour sa seule date en France. La New-Yorkaise se confrontera à la scène, après un bon démarrage de son album ‘Born to die' sorti début 2012, mais des débuts mitigés en concert. Le même jour, l'ancien leader des White Stripes, Jack White, montera sur la grande scène pour sa première aventure solo et avec son nouveau disque "Blunderbuss".
  
Bertrand Cantat, sorti de prison en 2007, fera une apparition dimanche aux côtés du duo malien Amadou et Mariam. L'ex-chanteur de Noir Désir a participé à leur dernier album "Folila", sorti fin mars. Une "nuit électro" est programmée samedi sur la scène de La Plage avec Kavinski, Busy P, Sebastian, Skream & Benga, Electric Guest et Kindness, alors que le duo français Justice se produira sur la grande scène.

Dénicheur de talents
  
Le hip-hop ne sera pas en reste avec les latino-californiens de Cypress Hill, Wiz Khalifa, Murkage, Dope DOD, le collectif de jeunes français 1995 et Orelsan, lauréat de deux Victoires de la musique 2012. Côté français, le festival accueillera également Hubert-Félix Thiéfaine, également Victoire de la Musique 2012, Dionysos et Shaka Ponk. Les groupes punk Refused et Dropkick Murphys sont également annoncés, ainsi que la formation metal Mastodon. La scène britannique sera représentée par le dandy anglais Charlie Winston et la formation The Kooks.
  
Les Eurockéennes restent fidèles à leur réputation de dénicheurs de talents avec Alabama Shakes, Michael Kiwanuka, Reggie Watts, Miike Snow, Electric Guest ou encore Django Django. Après l'expérience concluante de 2011, le festival belfortain s'ouvre à nouveau au théâtre de rue avec six compagnies. Le comique Sami Ameziane, alias Comte de Bouderbala, présentera son one man show.

5, 2 millions de budget

  
Nouveauté, un "maire" a été élu pour la première fois au camping des Eurockéennes, qui prend des allures de ville pendant trois jours en accueillant quelque 15.000 festivaliers chaque année. "Nous nous préparons à une édition assez costaud, grâce à une programmation racée, mais non exclusive", a commenté le directeur Jean-Paul Roland.
  
Le festival, d'un budget global de 5,2 millions d'euros, espère se rapprocher du record de 2006 où il s'était tenu à guichet fermé avec 100.000 spectateurs. Les journées de samedi et dimanche sont déjà complètes. Pour lutter contre le marché noir, les organisateurs mettront en vente le matin de chaque jour complet, à 10 heures sur leur site internet, 500 nouveaux billets au prix initial.

Commenter cet article

  • lap89 : Un CD sortira t il

    Le 08/07/2012 à 07h04
  • kosotto1 : Très belle affiche !

    Le 29/06/2012 à 12h50
  • breiz25 : Et mr Trintignant il en pense quoi?

    Le 29/06/2012 à 12h21
      Nous suivre :
      Teddy Riner : "Déçu de ne pas finir sur un ippon"

      Teddy Riner : "Déçu de ne pas finir sur un ippon"

      logAudience