En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Palmarès du théâtre : "Des fleurs pour Algernon" doublement récompensé

Edité par avec
le 28 avril 2013 à 22h30 , mis à jour le 28 avril 2013 à 22h33.
Temps de lecture
3min
Le théatre des variétés de Paris

Le théatre des variétés de Paris /

À lire aussi
SpectaclesLe "Palmarès des nouveaux prix du théâtre" a récompensé dimanche soir "Des fleurs pour Algernon", et pour le théâtre public "La réunification des deux Corées" de Joël Pommerat.

Le "Palmarès des nouveaux prix du théâtre", destiné à remplacer les Molières contestés, a récompensé dimanche soir "Des fleurs pour Algernon", pièce portée par l'acteur Grégory Gadebois, et pour le théâtre public "La réunification des deux Corées" de Joël Pommerat. Une dizaine d'autres prix ont récompensé acteurs, auteurs et metteurs en scène, lors d'une courte cérémonie. Le "Palmarès du théâtre" fait le pari de remplacer Les "Molières", qui n'avaient pas pu se tenir l'an dernier après la défection en avril 2011 de 29 directeurs de théâtres privés. 

Parmi les dix pièces du théâtre privé présélectionnées, "Des fleurs pour Algernon" remporte la mise avec le double prix de la meilleure pièce et du meilleur comédien, tandis que "Le père" est distingué à travers le vétéran Robert Hirsch (prix d'honneur) et "L'étudiante et Monsieur Henri", un succès du bouche-à-oreille, a travers le prix "Coup de cœur". Coté théâtre public, c'est la pièce du metteur en scène et fondateur de la compagnie Louis-Brouillard Joël Pommerat "La Réunification des deux Corées", créée à l'Odéon-Ateliers Berthier qui emporte le prix.

Distinction de jeunes acteurs et comédiens

"J'avais un beau ballon rouge", créé au Centre dramatique de Nancy, est distinguée à travers le duo père et fille formé par Richard et Romane Bohringer, "prix coup de cœur". Audrey Bonnet décroche le prix de la meilleure comédienne pour "Clôture de l'amour" de Pascal Rambert, qui reçoit le prix de l'auteur. Le jeune comédien Félicien Juttner est récompensé pour son interprétation fougueuse de "Hernani" de Victor Hugo à la Comédie Française.

Le jury a toutefois eu à cœur de distinguer de jeunes auteurs et comédiens : Sarah Capony, qui joue et met en scène "Femme de chambre". La pièce, jouée au Théâtre 13, voit ses chances de reprises renforcées, tout comme "Paroles Gelées", dont le jeune metteur en scène Jean Bellorini a reçu le prix du metteur en scène. Les lauréats sont repartis dimanche soir avec une "servante", la veilleuse d'un théâtre, conçue par le designer Hubert Le Gall, mais surtout, avec un surcroît de notoriété précieux pour les plus petites productions.

Commenter cet article

  • tahiti00 : Ecrire votre commentaire ici ...le livre est déjà super j'aurais aimer voir la pièce

    Le 29/04/2013 à 05h01
      Nous suivre :
      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      logAudience