En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pouvoir d'achat : l'euro en accusation


le 08 septembre 2006 à 12h50
Temps de lecture
3min
billet euro sous argent consommation
EconomieSelon un sondage LH2 pour 20 minutes et RMC publié vendredi, 69% des Français interrogés estiment que l'euro leur a fait perdre en pouvoir d'achat. Dans la vie quotidienne, c'est sur l'habillement et les loisirs que les Français font des économies.

Pas de doute, ils sentent une différence. La baisse de pouvoir d'achat ressentie par les Français est due avant tout à la hausse des prix liée au passage à l'euro, selon un sondage LH2 pour 20 minutes et RMC publié vendredi. 69% des sondés en sont convaincus.

Près de la moitié d'entre eux cite également "la baisse ou la stagnation des revenus" et "le prix de l'essence" (respectivement 46% et 42%).

Habillement, loisirs et vacances

Le prix du logement est cité par 17% des personnes interrogées et la hausse des impôts par 9%. Dans leur vie quotidienne, c'est sur l'habillement (43%) et les loisirs (42%) que les Français réduisent en priorité leurs dépenses pour faire des économies. Viennent ensuite les vacances (38%), l'équipement de la maison (31%), l'alimentation (22%) et les transports (21%), mais 8% des personnes interrogées affirment ne pas réduire leurs dépenses pour faire des économies.

Parmi les sondés, les personnes qui travaillent (541 personnes sur 1000) veulent "avant tout avoir (leur) durée de travail actuelle garantie par la loi" (58%) plutôt que "travailler plus pour gagner plus" (34%).

Sondage réalisé par téléphone les 1er et 2 septembre auprès d'un échantillon représentatif de 1000 personnes de 18 ans et plus, méthode des quotas.  (Image d'archives TF1/LCI)

Commenter cet article

  • Lelou : Pour repondre à Bertrand, vous dites n'importe quoi? Je suis commerçante et gagne 500 € par mois pour 55 heures par semaine !! L'euros a augmenté pour tous. Quand je vais acheter les marchandisses et bien je paye aussi l'augmentation du à l'euro !!!

    Le 09/09/2006 à 09h48
  • Pierre : Je vois beaucoup de commentaires assez betes. L'euro n'a pas fait baisser le pouvoir d'achat. Le meilleur exemple est la baguette. Tout le monde dit que le prix de la baguette a explosé avec l'euro. C'est totalement faux, le prix de la baguette est un des plus mesurés. Il n'a pas augmenté plus apres qu'avant l'euro. Seulement les gens comparent le prix en france des baguettes moulées de base de super marché avce les baguettes haut de gamme de certains boulanger. C'est lamentable. J'ai entendu dernièrement une deame dire que le prix du croissant était le même en euro qu'en franc. Ou trouvait-elle des croisants à 70 centimes de francs?! Maintenant les gens ont des telephone protable, sont plus équipés en informatique, on l'adsl, ..... mais n'ont plus d'argent pour les vetements. Mais de qui se moque-t-on?

    Le 09/09/2006 à 00h37
  • Bertrand : L'euro à été bénéfique, que pour les commerçants, ils s'en mettent plein les pôches depuis l'entrée en vigueur et les salaires non pas suivit.

    Le 08/09/2006 à 16h31
  • David Winter : Ce constat est évident: après conversion des prix en Francs en Euros, le montant devient bien plus petit. On se dit alors que ça ne coûtera pas cher d'ajouter un petit quelque-chose pour que les prix aient l'air plus réalistes (par exemple, les augmentations de prix de lessives qui ont atteint jusqu'à 30% de plus). Le problème, c'est qu'on a ignoré qu'en faisant l'addition de ces "petits ajouts", on se retrouvait avec un prix énorme une fois ramené en Francs. Si le gouvernement avait été intelligent, il aurait pris quelques années pour répertorier les prix des articles et faire une loi interdisant d'augmenter un prix sous prétexte que l'euro remplace le franc. En tout cas nous nous sommes tous faits avoir et il est malheureusement trop tard pour revenir en arrière.

    Le 08/09/2006 à 16h04
  • Fs : C'est bien fait pour eux, il fallait se réveiller avant.

    Le 08/09/2006 à 16h02
      Nous suivre :
      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      logAudience