En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

L'actualité Economie

Des pharmaciens en blouse blanche manifestent devant le Sénat

Des pharmaciens en blouse blanche manifestent devant le Sénat

Economie -

Plusieurs centaines de pharmaciens en blouse blanche se sont rassemblées à la mi-journée mardi devant le Sénat, à Paris, pour exprimer leur opposition au projet gouvernemental de réforme des professions réglementées, auxquelles ils appartiennent. Sur des pancartes étaient inscrits: "Pharmaciens en colère", "Pouvoir d'achat, la pilule est un peu grosse" ou encore "Médicaments en supermarché = hausse du pouvoir d'achat, stop au mensonge", en écho au volet du projet de loi qui remet en question les tarifs et les monopoles des professions réglementées. La grande distribution lorgne sur la vente des médicaments à prescription facultative (comme le Doliprane, le Spasfon, etc.).

S.Royal : "Des investissements importants faits sur la centrale de Fessenheim"

S.Royal : "Des investissements importants faits sur la centrale de Fessenheim"

Economie -

Avec l'ouverture de la centrale nucléaire de Flamanville, deux usines autres doivent fermer. Celle de Fessenheim était prévue, mais selon un rapport, sa fermeture coûterait trop cher et cela aurait fait changer le gouvernement d'avis. "Si EDF a une proposition plus intéressante que de fermer Fessenheim, je regarderai", a déclaré Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, sur France Inter.

Congé parental : une réforme pour plus de parité

Congé parental : une réforme pour plus de parité

Economie -

La loi égalité hommes/femmes promulguée en août, et qui doit entrer en vigueur au 1er octobre, avait prévu de réformer le congé parental pour inciter davantage d'hommes à le prendre. Il devait être porté de six mois à un an maximum pour un premier enfant si les deux parents le prenaient, et il devait rester de trois ans maximum à partir de deux enfants, mais à condition que le second parent prenne six mois. Un partage que veut accroître le gouvernement.

  1. ← Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
Nous suivre :
Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

logAudience