En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

L'actualité Economie

3e jour de grève chez Air France : "Une nouvelle offensive lancée par les syndicats"

3e jour de grève chez Air France : "Une nouvelle offensive lancée par les syndicats"

Economie -

Avec seulement quatre avions sur dix au décollage, le bras de fer entre Air France et ses pilotes se poursuit mercredi, au troisième jour d'une grève que le Premier ministre demande maintenant "d'arrêter". "Le bras de fer continue avec une nouvelle offensive lancée cet après-midi par les trois syndicats (…) pour dire à la direction qu’ils ne lâcheront rien", explique la journaliste Camille Colin, en direct de Roissy.

Manuel Valls sur le plateau du 20H de TF1, le 16 septembre 2014.

Nouvelle baisse d'impôts, coup de pouce aux petites retraites : les annonces économiques de Valls

Politique -

Lors de son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale, puis au 20H de TF1 mardi, le Premier ministre a indiqué que 3 millions de foyers supplémentaires seraient concernés l'an prochain par une nouvelle baisse d'impôts. Il a également annoncé une revalorisation du minimum vieillesse à 800 euros par mois ou encore une prime exceptionnelle de 40 euros par mois pour les petites retraites. Un cache-misère pour certains syndicats.

Le 20 heures du 15 septembre 2014 : Gr� Air France : "Six vols sur 10 annul� mardi - 605.2229999999998

Grève Air France : "Six vols sur 10 annulés" mardi

Economie -

Air France KLM connaîtra mardi un deuxième jour d'une grève très suivie des pilotes qui contestent la stratégie de développement de la filiale à bas coûts Transavia. "Plus de la moitié des avions vont être cloués au sol, avec six vols sur 10 annulés. La situation pourrait être encore plus difficile dans le sud de la France", explique Jean-Baptiste Bouvet, en direct de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Netflix : "Le centre du débat, c'est la différence de réglementation" avec les diffuseurs français

Netflix : "Le centre du débat, c'est la différence de réglementation" avec les diffuseurs français

Economie -

"Netflix est installé au Luxembourg, ils seront aux Pays-Bas l'année prochaine, des pays où ils n'ont pas du tout les mêmes obligations légales qu'un diffuseur français", explique Cédric Ingrand. Par exemple, une chaîne de télé ne peut pas passer de cinéma à l'antenne le mercredi et le samedi. Elle doit aussi diffuser 40% de contenus français, ce à quoi ne peut pas être tenu Netflix.

  1. ← Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
Nous suivre :
En Ukraine, un député... jeté à la poubelle !

En Ukraine, un député... jeté à la poubelle !

logAudience