En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Conjoncture

Londres, une ville économiquement attractive, la chronique de l'éco de Laura Pouget

Londres, une ville économiquement attractive, la chronique de l'éco de Laura Pouget

Economie

CHRONIQUE DE L'ÉCO. Londres est une ville économiquement très attractive. Son centre d'affaires, la City est la première place financière mondiale. C'est aussi une capitale qui fait rêver, elle est la ville la plus visitée par les touristes étrangers. En termes de logement, Londres est la seconde ville la plus chère au monde tandis qu'elle manque de logements sociaux. Le travailliste Sadiq Khan, favori des sondages pour devenir le futur maire de la ville, promet de rendre accessible aux classes moyennes près de 50% de parc immobilier londonien.

Hausse de la croissance : #çavamieux, les politiques se félicitent sur la Toile

Hausse de la croissance : #çavamieux, les politiques se félicitent sur la Toile

Economie

Une bonne surprise de plus pour le gouvernement: la France a enregistré au premier trimestre une croissance supérieure aux attentes, à 0,5%, laissant entrevoir à un an de la présidentielle une embellie économique. "Notre action porte ses fruits", s'est félicité le ministre des Finances, sur Twitter, de même pour Gaspard Ganzer et François Rebsamen. Une croissance qui atteint le même taux aux États-Unis mais qui n'apporte pas les mêmes espoirs.

La croissance accélère à 0,5% au 1er trimestre : après la baisse du chômage, l'embellie se confirme

La croissance accélère à 0,5% au 1er trimestre : après la baisse du chômage, l'embellie se confirme

Economie

Tous les indicateurs repassent au vert au mois de mars. Après une baisse des chiffres du chômage (- 60.000 demandeurs d'emplois), le secteur de l'emploi semble repartir de plus belle. Au bord de la déflation, la France a enregistré une inflation en février (+0,3) et mars (+0,7%). Le pouvoir d'achat a lui augmenté de 0,8%. Néanmoins, cela n'empêche pas les ménages de rester méfiants.

#cavamieux, les socialistes réagissent à la baisse du chômage

#cavamieux, les socialistes réagissent à la baisse du chômage

Economie

ŒIL DU WEB. Après l'annonce de la ministre du Travail mardi d'une baisse historique du chômage, les socialistes n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Pour Stéphane Le Foll, "c'est une très bonne nouvelle", François Rebsamen ajoute que c'est une "triste journée pour les déclinistes" et quant Olivier Dussopt, "#cavamieux et pourvu que ça dure". En mars, il y aurait 60.000 demandeurs d'emplois en moins qu'en février.

Quand Donald Trump ironise sur sa coiffure

logAudience