En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'euro enfonce un peu plus le dollar


le 20 septembre 2007 à 12h06
Temps de lecture
2min
euro monnaie pièces argent
A lire aussi
ConjonctureLa barre historique des 1,40 dollars pour un euro a été franchie jeudi, dans la foulée de la décision de la Fed de baisser ses taux d'intérêt.

La dégringolade du dollar face à l'euro se poursuit. Le record historique des 1,40 dollars pour un euro a été franchi jeudi matin, dans la foulée de la décision de la Fed de baisser franchement mardi ses taux d'intérêt et avant les déclarations des plus hauts responsables économiques américains, qui pourraient suggérer d'autres baisses.
 
La décision de la Fed de baisser son taux d'intérêt directeur de 50 points de base d'un coup, fixé désormais à 4,75%, destinée à limiter l'impact de la crise des prêts immobiliers à risque ("subprime"), a soulagé les marchés financiers, mais pesé sur le dollar. Avec des taux en Europe à 4%, l'écart avec les taux américains s'est sensiblement réduit, ce qui rend les placements en dollars moins attractifs par rapport à ceux en euros.
 
"Le niveau clé des 1,40 dollars a été franchi. La faiblesse évidente du  dollar vis-à-vis de toutes les devises reflète la perspective que les  différentiels de taux d'intérêt contre le dollar bougent", note Derek  Halpenny, économiste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi. Si cette différence entre les taux américains et ceux des autres zones se réduit encore, comme la plupart des analystes semblent en faire l'hypothèse, le dollar pourrait connaître un nouvel accès de faiblesse, dont profiterait à nouveau l'euro.

D'après agence

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Chine : un automobiliste sauvé des eaux par un tractopelle

      Chine : un automobiliste sauvé des eaux par un tractopelle

      logAudience